Le Service de police de Granby a reçu une mention spéciale pour son projet Assume. Dans l'ordre habituel: Francis Lanouette, Marie-Ève Laforest, Caroline Garand et Luc Beaudoin.

Une mention spéciale pour le Service de police de Granby

Le Service de police de Granby a récemment reçu une mention spéciale pour son projet «Assume» lors du dernier séminaire Intersection, un regroupement de préventionnistes au Québec.

L’initiative a retenu l’attention des membres du jury dans la catégorie «projet de partenariat». 

«Assume» a été conçu en collaboration entre le service de police, la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), les élèves, les intervenants et la direction de l’école secondaire J.-H.-Leclerc. 

Les étudiants étaient invités à créer des publicités et slogans sur des thèmes qui touchent la sécurité routière chez les jeunes conducteurs, c’est-à-dire la vitesse, le texto au volant, le port de la ceinture de sécurité et la conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool ou les drogues. 

«On a eu de beaux résultats», rappelle Caroline Garand, agente à la prévention au Service de police de Granby qui a piloté le projet. 

En compagnie de la représentante de la SAAQ, Marie-Ève Laforest, la policière a reçu la mention spéciale des mains du directeur de la Régie intermunicipale de police de Thérèse-De Blainville, Francis Lanouette et du directeur du Service de police de Gatineau, Luc Beaudoin. 

«C’est agréable, mais ce qui l’est encore plus, c’est que le projet était présenté à tous ceux qui participaient au colloque. On a déjà eu un appel du Nouveau-Brunswick qui veut implanter le projet», souligne Mme Garand.