Un incendie a complètement détruit une maison de Pike River, tôt mardi matin.

Une maison ravagée par le feu à Pike River

La Sûreté du Québec enquête sur un incendie d'origine indéterminée qui a complètement détruit une résidence unifamiliale de Pike River sur le rang Saint-Joseph, tôt mardi matin.
Le service incendie de Saint-Armand, qui dessert le territoire de Pike River, a reçu un premier appel peu avant 5 h 30 pour des flammes visibles à partir d'un autre chemin, indique le directeur par intérim, Andrew Monette.
Moins de dix minutes plus tard, un autre appel confirmait qu'une résidence était en feu. « À notre arrivée, c'était un embrasement généralisé. Il n'y a pas eu d'évacuation, la personne qui y habite était au travail. »
Les sapeurs n'ont pas pu sauver la maison qui n'avait plus que trois murs debout lorsqu'ils sont arrivés. Les services incendie de Notre-Dame-de-Stanbridge, Saint-Sébastien et de Venise-en-Québec ont été demandés en renfort.
Les citernes de Bedford et de Farnham ont aussi contribué aux renforts, tandis que Swanton, au Vermont, a assuré la couverture du territoire pendant le combat. Une trentaine de pompiers étaient sur place. 
Le service a demandé assistance à la Sûreté du Québec vers 8 h pour enquêter sur les causes de l'incendie. Un enquêteur et un technicien en scène d'incendie ont été dépêchés sur les lieux. Au moment d'écrire ces lignes, aucune cause n'était écartée.