La Sûreté du Québec a été saisie de l’enquête visant à faire la lumière sur un incendie d’origine suspecte qui a détruit une résidence située à East Farnham, mercredi matin.

Une maison détruite par les flammes à East Farnham

La Sûreté du Québec enquête sur un incendie d’origine suspecte qui a complètement détruit une maison de la rue Jones à East Farnham, mercredi matin. L’occupante des lieux s’en est tirée indemne.

Un voisin qui a aperçu des flammes a alerté les pompiers, vers 5 h 30. À l’arrivée des sapeurs, l’occupante des lieux et son chien avaient déjà évacué la propriété. Ils n’ont pas été blessés ni incommodés par la fumée. 

« Le premier pompier qui est arrivé sur place a confirmé que le feu venait de l’extérieur de la propriété et qu’il s’était propagé au toit de la maison », explique Gilles Deschamps, directeur du Service de sécurité incendie de Cowansville. 

Des pompiers de Bromont et de Dunham ont été appelés en renfort. Les sapeurs ont fait une attaque extérieure. À un moment, le toit de la maison s’est effondré. La résidence est une perte totale. Les dommages sont évalués entre 200 000 $ et 250 000 $. 

Des éléments observés sur les lieux de l’incendie laissent croire que le feu n’est pas d’origine accidentelle. Les pompiers ont donc transféré l’enquête à la SQ qui considère l’origine du brasier comme étant suspecte.