Une intersection qui a du rebond

L’aménagement ludique mis en place l’an dernier à l’angle des rues Cabana et Robinson n’avait pas rempli ses promesses... jusqu’à il y a quelques jours. Des travaux ont été réalisés pour donner de l’éclat aux sphères de béton qui évoquent des balles de tennis.

Les travaux ont été réalisés juste à temps pour le Challenger Banque Nationale de tennis de Granby, dont le site d’activités est à proximité. 

« On est vraiment contents du résultat », a commenté lundi le coordonnateur de la division ingénierie au service de la planification et de la gestion du territoire à la Ville, Benoit Carbonneau. 

Selon lui, des correctifs s’imposaient, à la suite des travaux réalisés l’an dernier. « Les balles de béton n’étaient pas à notre goût. On souhaitait qu’elles soient jaunes, mais elles sont sorties très, très pâles. On voulait faire une ligne blanche, mais comme on n’était pas sûrs du résultat et qu’on était tard dans la saison, on a laissé passer l’hiver », explique-t-il. 

Récemment, le fournisseur a dû effectuer des correctifs au béton, qui s’était désagrégé durant l’hiver. 

Et une nouvelle peinture a été appliquée pour atteindre le résultat souhaité. « C’est le jour et la nuit », lance M. Carbonneau. 

Deux autres intersections ludiques de ce type, dont une traverse piétonnière colorée à l’angle des rues Elm et Glen, ont aussi été aménagées l’an dernier. D’autres projets similaires, qui visent à animer la Ville, a déjà souligné le maire Pascal Bonin, sont par ailleurs en préparation, affirme Benoit Carbonneau.