La grange a été complètement détruite par les flammes en quelques heures.

Une grange détruite par les flammes

Un puissant incendie a rasé un bâtiment agricole d’une ferme du rang du Bas-de-la-Rivière Sud, à Saint-Césaire, peu après midi mercredi.

Une trentaine de pompiers sont intervenus pour combattre l’incendie, qui s’est déclaré vers 12 h 30 dans une grange où du foin était entreposé en quantité importante par l’entreprise Norfoin.

À l’arrivée des sapeurs, l’embrasement était déjà trop répandu pour pouvoir sauver le bâtiment. « On était vraiment en position défensive pour protéger les autres bâtiments à proximité », a précisé le directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Césaire, Étienne Chassé. 

Au passage de La Voix de l’Est vers 13 h 30, le bâtiment était déjà complètement effondré et l’incendie globalement maîtrisé. Un important panache de fumée se dégageait encore du site.

En plus de la grange qui a complètement été détruite par les flammes, un abri de toile à proximité a été lourdement endommagé. 

Une maison et deux garages qui se trouvaient à quelques mètres ont cependant pu être protégés.

« Il s’agit probablement d’un problème électrique, mais les dégâts sont trop importants pour qu’on détermine l’origine de l’incendie », a ajouté M. Chassé en fin de journée, alors que son équipe s’affairait à arroser les dernières flammes. 

Selon le directeur du Service de sécurité incendie, les dommages pourraient s’élever à près d’un million de dollars, en comprenant les dommages causés aux bâtiments et la valeur du foin entreposé. 

Personne n’a été blessé et aucun animal ne se trouvait à l’intérieur du bâtiment agricole. 

« Ça ne bouleverse pas nos activités, mais c’est sûr qu’il faudra gérer tout ça en plus de ce qu’on a à faire tous les jours », a indiqué Audrey Mailloux, copropriétaire de l’entreprise Norfoin.

La circulation dans le rang du Bas-de-la-Rivière Sud a été limitée aux résidents du secteur afin de faciliter le travail des pompiers de Saint-Césaire, qui ont reçu l’aide de leurs collègues d’Ange-Gardien, Rougemont, Sainte-Angèle-de-Monnoir, Saint-Damase et Saint-Paul-d’Abbotsford.