La campagne de réalité augmentée Granby est Zoo sera présentée lors de la soirée.

Une grand-messe du numérique à Bromont

À l’ère où les technologies numériques foisonnent dans pratiquement toutes les sphères, Culture Montérégie lance sa première soirée dédiée à ce domaine dans la région. Le but: stimuler la créativité et partager des connaissances dans ce secteur d’activité en effervescence. Ainsi, une quinzaine d’artistes et d’entreprises oeuvrant dans ce créneau seront au rendez-vous, le 17 janvier de 18h à 20h dans les locaux de la compagnie bromontoise Anoki, afin de présenter quelques-uns de leurs projets.

L’initiative est inspirée de la série d’événements Composite, un forum pour la créativité numérique tenu à Montréal depuis plusieurs années déjà.

« Culture Montérégie a décidé d’amener le concept ici pour permettre aux artistes, aux professionnels du numérique de se retrouver, de s’inspirer. Ça s’adresse aussi aux autres secteurs connexes, comme le tourisme, la culture, l’éducation, le domaine municipal et le monde des affaires en général, qui veulent également intégrer le numérique dans leur offre », a indiqué Katherine Lachance Lavergne, présidente de l’agence marketing Artbox, qui présente l’événement en collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications.

La présidente et cofondatrice de l’agence Artbox, Katherine Lachance Lavergne.

Bien que le numérique soit omniprésent, les réussites d’ici sont méconnues, a mentionné la cofondatrice de Artbox, établie à Bromont. Il s’agira donc d’une occasion de mettre le talent d’artisans du numérique sous les projecteurs. Comme il s’agit du premier événement du genre en Montérégie, les organisateurs accueilleront également les participants de Montréal et de l’Estrie, dans les locaux d’Anoki, la branche divertissement/spectacle de l’entreprise bromontoise LX Sim.

Parmi la quinzaine de projets présentés, notons le parcours urbain de réalité augmentée Granby est zoo de Simfusion, le spectacle immersif La Bolduc, turluttes du bon vieux temps de La boîte interactive, Marrow - prototype alpha de l’Office national du film du Canada, Hub numérique du centre en art sherbrookois Sporobole et Spectrum de HUB Studio.

« Avec les nouvelles technologies, l’intelligence artificielle est en croissance et les possibilités du numérique sont quasi infinies. On doit le voir comme un outil. Ça peut aussi bien servir au recrutement ou à la rétention d’employés que dans le monde du spectacle. Il y a énormément de talent dans la région et c’est bien de pouvoir le partager », a fait valoir Katherine Lachance Lavergne.

Pour de plus amples renseignements à propos de l’événement ou pour vous y inscrire gratuitement, consulter la page Facebook Maillage numérique. Il est aussi possible de réserver une place au culturemontéregie.qc.ca/maillage-numerique.