Les 160 vaches de la ferme Janibert ont péri dans un incendie, dimanche.

Une ferme détruite par les flammes à Ange-Gardien

Une ferme laitière a été complètement détruite par les flammes, dimanche, sur le rang Casimir à Ange-Gardien.
Malgré tous les efforts des propriétaires de la ferme Janibert et de leur fille, qui a aperçu les flammes par la fenêtre de sa chambre peu après 2h, les 160 vaches qui étaient à l'intérieur n'ont pas pu être sauvées. Seules quatre d'entre elles, qui se trouvaient à l'extérieur, ont été rescapées. Gestantes, elles ont été prises en charge par un voisin, de même que leurs deux chevaux.
Les pompiers ont été appelés par les propriétaires et par un passant au milieu de la nuit. Une fois sur place, ils n'ont pu que constater l'ampleur de l'incendie, appeler les renforts de plusieurs autres municipalités et adopter un mode défensif pour venir à bout du brasier. Encore dimanche midi, les sapeurs étaient au travail pour éteindre ce qui était toujours enflammé, dont un silo reconverti en entrepôt à foin. Les pelles mécaniques étaient aussi à l'oeuvre.
Quant aux parents, grands-parents et enfants de la famille Robert, ils ont regardé, anéantis, le travail de toute une vie partir en fumée.
Plus de détails dans La Voix de l'Est de lundi.