Carolyne Massé, Patrick Laperle et leurs quatre filles, Aurélie, Loryane, Rosalie et Emmy s'apprêtent à partir un an en voyage autour de la planète.

Une famille en voyage autour du monde

Une famille de Saint-Césaire s'apprête à vivre une année dont elle se souviendra longtemps. Patrick Laperle, Carolyne Massé et leurs quatre fillettes entreprendront un voyage autour du globe. Un périple qu'ils préparent depuis quatre ans.
Quatre années à rêver, à établir leur itinéraire, à obtenir les billets d'avion, les vaccins nécessaires, les visas, etc. Mais surtout quatre années pour Patrick Laperle à multiplier les heures, comme monteur de ligne chez Hydro-Québec, afin de pouvoir s'offrir ce voyage, cette parenthèse, en famille. 
Feront aussi partie de l'aventure : Aurélie, 10 ans, Loryane, 8 ans, Rosalie, 6 ans, et Emmy, 4 ans. Chacune équipée d'un sac à dos. Le grand départ est prévu le 7 août prochain et le retour, à la mi-juillet 2018. 
« On a hâte d'être ensemble », a lancé lundi Carolyne Massé à La Voix de l'Est
Depuis que le couple a décidé, en regardant le blogue d'une autre famille sur la route, de tout quitter pour une année, bien des sacrifices ont dû être réalisés. Les filles ont entre autres dû composer avec les absences répétées de leur père, qui, dès qu'il en avait l'occasion, faisait des heures supplémentaires au travail. « Je me suis acheté du temps », dit Patrick Laperle.
Le couple a aussi fait des choix : celui de vivre dans une maison plus petite, de conserver des véhicules usagés, de limiter les sorties au resto et au cinéma, ainsi que de privilégier les activités gratuites. « Par contre, on n'a pas voulu pénaliser les enfants. Elles ont continué à faire leurs sports, leurs activités, parce qu'au final, c'est notre choix de partir », note Carolyne Massé, maman à la maison. 
Intérêts 
L'impulsion vient certes des parents, mais les intérêts des enfants ont assurément teinté l'itinéraire. Rosalie a hâte d'aller voir les kangourous, les pandas et les koalas en Australie, tandis que Loryane prévoit déjà célébrer son anniversaire au Pérou, un pays où il y a « beaucoup de couleurs » et le « Machu Picchu ». Du haut de ses quatre ans, Emmy rêve pour sa part à la Grande Barrière de corail en Australie, tandis que l'aînée, Aurélie, a hâte de visiter Paris et l'Île de Pâques. 
Le périple de la famille inclura ainsi des arrêts en Namibie, en Afrique du Sud, en Indonésie, en Asie du Sud-Est, en Australie, au Chili, en Bolivie, au Pérou et en Équateur. Ils passeront Noël au Cambodge. 
Grosse modo, les Massé-Laperle prévoient demeurer environ un mois dans chaque pays pour prendre la mesure de chacun des endroits. Ils privilégieront un rythme de voyage plutôt lent. L'école sur la route fera partie de leur quotidien. 
Et même si les déplacements ont été soigneusement planifiés, la famille est prête à faire les ajustements nécessaires, à se laisser porter par les imprévus et les incontournables qui se présenteront sur sa route.
Aventuriers
Si Patrick Laperle, 42 ans, et Carolyne Massé, 34 ans, ont voyagé un peu avant de fonder leur famille, ils ont toujours eu la bougeotte avec leurs filles. Ils ont fait beaucoup de camping. 
Il y a deux ans, ils se sont aussi rendus au Nicaragua, avec les trois plus grandes, pour tester, durant dix jours, leur matériel et l'école à la maison. « On voulait leur montrer ce qu'on allait vivre sur la route, faire un test et voir comment elles allaient réagir. C'était l'aventure. Pas le resort. On bougeait aux deux, trois jours. Ça a été super révélateur. La famille a passé le test », lance la maman et organisatrice en chef. 
Le voyage des Césairois pourra être suivi par le biais du blogue « LaPerle autour du monde » (www.laperleautourdumonde.com). Au début de leur périple, ils demeureront une semaine à Paris avant de prendre la direction de la Namibie et de l'Afrique du Sud, où ils se déplaceront à bord d'un véhicule motorisé, qu'ils ont déjà réservé.
Les derniers jours qui les séparent du grand départ, la famille de six les passe à Lawrenceville, chez les parents de Carolyne Massé, sa maison de Saint-Césaire étant louée.
Léo Massé ne cache pas qu'il éprouve quelques craintes à voir partir sa fille, son gendre et leur marmaille pour une si longue période. Mais il ne peut que saluer l'audace et la détermination du couple. « Ils ont mis tellement d'heures et de temps pour tout préparer. Ils ont pris tous les moyens pour que ça soit le plus sécuritaire possible. Je suis bien confiant et bien content pour eux. Je pense que c'est une des plus belles richesses qu'ils peuvent donner à leurs enfants », dit-il.
Budget important à prévoir
Voyager durant un an nécessite un budget important. Qui plus est lorsqu'on part en famille et que celle-ci compte quatre enfants. Les Massé-Laperle ont prévu un budget d'environ 120 000 $ pour leur périple, dont 30 000 $ rien que pour les billets d'avion, relève Carolyne Massé.
« En gros, nous avons passé trois ans à calculer très sérieusement les entrées et les sorties d'argent. Patrick a travaillé, travaillé et retravaillé ! Bien des nuits blanches et des cernes sous les yeux. Mais encore là, l'effort en vaut la chandelle ! On a aussi liquidé des actifs qui auraient de toute façon perdu de la valeur pendant notre absence, telles que les voitures et la roulotte de camping », lit-on sur le blogue de la famille.
La maison familiale est aussi louée durant son absence. Le couple affirme avoir établi son budget en consultant les blogues d'autres familles qui vivent ce type d'aventure. « On espère bien être en dessous (du budget). Le taux de change, selon les devises, sera à surveiller constamment », dit Carolyne Massé.