Mener à terme un projet collectif comme celui-ci n’est pas évident, mentionne l’enseignant Mathieu Bérubé, puisque les élèves débutent et terminent le cours à différents moments dans l’anné
Mener à terme un projet collectif comme celui-ci n’est pas évident, mentionne l’enseignant Mathieu Bérubé, puisque les élèves débutent et terminent le cours à différents moments dans l’anné

Une exposition qui aide à s’accrocher

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
Initiative de journalisme local - La Voix de l'Est
Pour la toute première fois, des élèves à la formation générale des adultes au Centre régional intégré de formation (CRIF), à Granby, ont exposé des œuvres qu’ils ont réalisées dans le cadre du cours optionnel d’arts plastiques. L’exposition Ça cartonne a été présentée au public mardi en fin de journée. 

En tout, 24 œuvres faites de carton ont été présentées, soit sous forme de tableau ou d’abat-jour. 

Les élèves devaient créer un tableau en intégrant les côtés de la coupe du carton, ce qui permettait de donner du relief à l’œuvre. Différents types de carton pouvaient être utilisés. 

Mener à terme un projet collectif comme celui-ci n’est pas évident, mentionne l’enseignant Mathieu Bérubé, puisque les élèves débutent et terminent le cours à différents moments dans l’année. Des œuvres ont été terminées en octobre tandis qu’une autre s’est terminée le jour de l’exposition. Certains ont aussi pu travailler sur une lampe.

 « Ça les a allumés, affirme M. Bérubé. Ils ont vu toutes les possibilités qu’on peut avoir le carton. Le cours leur fait du bien. Ça les aide à rester à l’école. Et ils ne manquent aucun cours ! »