Une jeune femme de 23 ans est soupçonnée d’avoir commis un cambriolage dans un restaurant Tim Hortons où elle a déjà travaillé.
Une jeune femme de 23 ans est soupçonnée d’avoir commis un cambriolage dans un restaurant Tim Hortons où elle a déjà travaillé.

Une ex-employée d'un Tim Hortons accusée d'un vol de plus de 5000 $

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Une ex-employée d’un restaurant Tim Hortons de Granby se retrouve devant la justice. La jeune femme âgée de 23 ans est soupçonnée de s’être introduite par effraction dans le commerce pour y voler plusieurs milliers de dollars.

Les policiers soupçonnent Gabrielle Fex d’avoir pénétré dans le commerce de restauration situé sur la rue Principale, près de la route 139, le 26 mai dernier, et d’y avoir dérobé une somme d’argent d’une valeur dépassant 5000 $, tel que stipulent les documents judiciaires dont La Voix de l’Est a obtenu copie.

L’enquête policière a mené à l’arrestation de la Granbyenne qui a été formellement accusée en novembre. Un chef supplémentaire de port de déguisement dans le but de commettre un crime a également été déposé contre elle.

La suite des procédures judiciaires a été fixée au 23 janvier.

Le copropriétaire du restaurant Tim Hortons où le crime a été commis, Claude Dionne, affirme que ce n’est pas la première fois que son commerce est victime d’un vol. «On a au-delà de 300 employés donc ce sont des incidents qui peuvent se produire à l’occasion, dit-il. C’est le problème de beaucoup d’employeurs, qui comme nous, ont des employés qui ont un contact direct avec de l’argent. Malheureusement, ces vols arrivent. Ce n’était pas la première fois et ce ne sera possiblement pas la dernière fois malheureusement.»