Une nouvelle coordonnatrice au développement touristique a été embauchée à Farnham. Un de ses mandats sera d’assurer la gestion du Marché public de la Station gourmande.

Une coordonnatrice au développement touristique embauchée à Farnham

Une nouvelle coordonnatrice au développement touristique entrera en fonction prochainement à Farnham. Elle sera entre autres responsable du Marché public de la Station gourmande et pilotera les dossiers qui seront mis de l’avant pour que Farnham devienne le berceau de l’agrotourisme.

« En arrivant à la barre de la ville, on disait qu’il fallait trouver un branding à Farnham. Je donne souvent comme exemple que Sutton et Bromont ont leur montagne, que Dunham a ses vignobles. Notre marque de commerce c’est qu’on est la porte de l’Estrie et la porte d’entrée de la route des vins. Je veux qu’on devienne le berceau de l’agrotourisme », affirme Patrick Melchior, le maire de Farnham.

C’est dans cette optique que le poste de coordonnatrice au développement touristique a été créé. « Son mandat sera de nous dire quel chemin on doit prendre pour aller chercher ce branding-là », poursuit le maire.

Le nouveau poste sera à l’essai pendant un an. Une cinquantaine de candidats ont fait parvenir leur curriculum vitae. Huit d’entre eux ont été retenus, mais le choix du comité de sélection s’est arrêté sur Maëva Lucas.

Parc agrotouristique

Les élus ont déjà fait un premier pas en annonçant la construction d’une rue située près de la brasserie Farnham Ale & Lager en 2019. Celle-ci accueillera de petites et moyennes entreprises qui œuvrent dans un secteur qui cadre avec cette vision.

Le secteur pourrait ainsi devenir un parc agrotouristique. « On a des projets qui s’en viennent. Ça bourdonne », affirme le maire, qui ne pouvait toutefois pas en dire davantage à ce sujet.

La nouvelle coordonnatrice devra également assurer la gestion du Marché public de la Station gourmande qui sera bientôt sous la responsabilité de la Ville. Afin d’en assurer la pérennité, la Coopérative de solidarité a demandé aux autorités municipales de prendre la relève.

Mme Lucas sera aussi responsable des activités qui se déroulent au Marché, comme le combat des chefs qui devrait être de retour en 2019.

La nouvelle coordonnatrice débutera son mandat en janvier.