Le déroulement de la consultation publique promet d'être «convivial», a souligné le coordonnateur en environnement à la Ville, Serge Drolet.

Une consultation sur l'avenir du lac Boivin

L'état de santé du lac Boivin est un sujet de préoccupation récurrent à Granby pour les élus et les citoyens. Dans ce contexte, la population est invitée à se faire entendre et à participer à une journée de consultation publique sur l'avenir du plan d'eau qui se déroulera le 3 mai prochain, à l'auditorium du cégep de Granby.
La rencontre, qui se tiendra de 8 h 30 à 16 h, promet d'être «conviviale», a souligné hier le coordonnateur en environnement à la Ville, Serge Drolet. L'Association des chasseurs et pêcheurs de l'Estrie, de même que la Société d'histoire de la Haute-Yamaska feront partie des organismes invités à lever le voile sur différentes facettes du lac Boivin. La MRC de la Haute-Yamaska, l'OBV Yamaska et la firme d'experts-conseils EXP seront également présents.
Les représentants de ces organismes y iront chacun de leur présentation en avant-midi, tandis que l'après-midi sera réservé aux citoyens qui aimeraient déposer un mémoire ou formuler des commentaires sur l'avenir du lac.  
Tous les détails dans notre édition de mardi