La voiture a fauché trois poteaux, dont un supportant les feux de circulation, sur la rue Principale. Les trois se sont retrouvés au sol, au centre de la chaussée.

Une conductrice fauche trois poteaux sur la rue Principale à Granby

La fatigue ou l’utilisation du cellulaire au volant sont les principales hypothèses étudiées par les policiers de Granby pour expliquer qu’une voiture, conduite par une jeune femme de 17 ans, ait fauché trois poteaux sur la rue Principale en pleine nuit.

La Granbyenne roulait sur la rue Principale en direction du centre-ville, vers 1 h 20 dans la nuit de mardi à mercredi, lorsque sa voiture a quitté la route, près de la rue des Oliviers. Son véhicule s’est retrouvé sur le terre-plein central où il a percuté trois poteaux, dont un qui supporte les feux de circulation. Ceux-ci se sont retrouvés au sol au milieu de la chaussée. 

Malgré les trois impacts, la conductrice s’en est tirée avec des blessures mineures, selon les informations transmises par les autorités policières. Elle a été transportée par ambulance à l’hôpital de Granby. Sa vie n’est pas en danger.

Un secteur de la rue Principale a été fermé à la circulation pendant la nuit pour nettoyer la scène.

Les policiers ont ouvert une enquête. La conduite avec les capacités affaiblies par la drogue ou l’alcool a été écartée des causes possibles pouvant avoir joué un rôle dans l’accident.

Les enquêteurs étudient plutôt l’usage du cellulaire au volant ou la fatigue, explique Caroline Garand, porte-parole du Service de police de Granby. « C’est toujours sous enquête », précise-t-elle.