Une collision pourrait avoir provoqué l’accident de travail mortel

La CNESST investigue sur les événements survenus chez l’entreprise de couvre-planchers Beaulieu Canada, à Acton Vale, vendredi soir, qui ont coûté la vie à André Plante, âgé de 48 ans.

La CNESST investigue relativement aux événements survenus chez l’entreprise de couvre-planchers Beaulieu Canada, à Acton Vale, vendredi soir, qui ont coûté la vie à André Plante, âgé de 48 ans. Selon les informations obtenues par la CNESST et la Sûreté du Québec, le travailleur aurait chuté d’un chariot élévateur après qu’il y ait eu collision avec un camion. « Il aurait été écrasé », indique Geneviève Trudel, porte-parole de la CNESST. La Sûreté du Québec note qu’il s’agirait de marchandises qui sont tombées sur lui. Le travailleur a été sévèrement touché à la tête et son décès a été constaté sur place. « Nos inspecteurs se sont rendus sur les lieux vendredi et poursuivent la collecte d’informations pour tenter d’en savoir plus sur les circonstances de l’accident et éviter qu’un tel accident se reproduise. » Sur les réseaux sociaux, des employés de Beaulieu Canada ont offert leurs sincères condoléances à la famille de M. Plante. Par contre, l’employeur n’a pour l’instant fait aucune mention de cet accident, que ce soit sur sa page Facebook ou par communiqué.