L’installation d’une clôture sur une propriété de plus d’un hectare en montagne, sur laquelle passe entre autres la piste de vélo M55 dans le parc des Sommets, a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.
L’installation d’une clôture sur une propriété de plus d’un hectare en montagne, sur laquelle passe entre autres la piste de vélo M55 dans le parc des Sommets, a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Une clôture en montagne force la relocalisation d’un sentier à Bromont

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Le sentier de vélo M55, faisant partie du vaste réseau municipal en montagne à Bromont, devra être relocalisé sous peu, car le propriétaire d’un terrain sur lequel il passe a récemment décidé de le clôturer, en bloquant ainsi l’accès.

Le sujet a suscité plusieurs réactions sur les réseaux sociaux. De nombreuses personnes, notamment des randonneurs, se sont dites outrées par cette nouvelle barrière pour la faune, entre autres pour les nombreux chevreuils dans le secteur. L’aspect visuel d’une clôture en pleine nature rebute également plusieurs personnes.

En raison des nombreuses demandes d’information, la Ville a fait le point. «Une clôture a été érigée récemment sur le terrain d’une propriété privée par son propriétaire. Avant son installation, le propriétaire s’est informé auprès du Service de l’urbanisme, de la planification et du développement durable afin de se conformer aux normes en vigueur pour ce type d’installation», a indiqué la municipalité par voie de communiqué, spécifiant qu’aucun permis n’est requis.

Conformité

La hauteur maximale de clôtures à Bromont est de 1,8 mètre. Le propriétaire s’y est conformé, a confirmé la directrice des communications et de la ville intelligente, Catherine Page. Idem pour la couleur.

De plus, bien qu’elles ne soient pas obligatoires, des mesures de mitigation ont été recommandées par le Service de l’urbanisme «afin de réduire les impacts pour la faune et la flore». Ce qui a été fait. «Des passages ont été pratiqués dans la clôture pour permettre aux animaux, aux cerfs de Virginie entre autres, de circuler», a mentionné la Ville.

Le sentier M55 est présentement fermé et sera relocalisé au cours des semaines à venir.

Adaptation

Comme l’installation de la clôture en montagne est toute récente, une période d’adaptation est nécessaire.

«Les spécialistes en comportement animalier recommandent aux randonneurs à vélo et à pied d’éviter de s’approcher des animaux, dont les cerfs de Virginie, afin de les laisser s’adapter au nouvel environnement et qu’ils trouvent ainsi de nouveaux repères et de nouvelles habitudes de déplacement. La présence des humains à proximité représente un danger plus important pour ce cervidé que la présence de la clôture, les facteurs de stress étant variables entre les espèces et les individus d’une même espèce», a indiqué la municipalité.

Abus

L’ancien propriétaire du vaste terrain de plus d’un hectare, aux abords du parc des Sommets, avait donné son aval au passage de cyclistes dans la portion du sentier M55 qui passe chez lui. Or, des «débuts d’abus» ont commencé à inquiéter le nouveau propriétaire de l’endroit, qui a décidé de passer à l’action, a mentionné la directrice des communications.

La directrice des communications et de la ville intelligente à Bromont, Catherine Page.

Il s’agirait en fait principalement de gens qui s’aventuraient plus loin que les limites du sentier sur le site privé. «Le propriétaire ne veut pas ériger une forteresse, a fait valoir Catherine Page. Il veut simplement faire de la dissuasion.»

Relocalisation

Des travaux seront réalisés pour relocaliser le sentier de vélo, a confirmé la Ville. Plus spécifiquement, la municipalité «a prévu mettre à niveau le sentier multifonctionnel existant dans l’emprise de la Ville. Les travaux se dérouleront d’ici les prochaines semaines et seront exécutés par les Amis des sentiers.»