Yves Brouillette, président du CA de Centraide Richelieu-Yamaska et Benoit Chartier, président d’honneur de la campagne 2019.
Yves Brouillette, président du CA de Centraide Richelieu-Yamaska et Benoit Chartier, président d’honneur de la campagne 2019.

Une campagne de 2 168 600$ pour Centraide Richelieu-Yamaska

La 64e campagne annuelle de Centraide Richelieu-Yamaska a permis de ramasser une impressionnante somme de 2 168 600$. L’annonce a été faite à huis clos afin de respecter les mesures sanitaires gouvernementales en ce temps de pandémie du virus COVID-19.

«Notre objectif 2019 avait été fixé à 2 019 000$ afin de soutenir 60 organismes des 7 MRC du territoire Richelieu-Yamaska. Grâce au travail et à la mobilisation de centaines de personnes, nous avons largement dépassé cet objectif», a indiqué Benoit Chartier, président d’honneur de la campagne annuelle.

Le président-éditeur de DBC communications en a également profité pour annoncer qu’il poursuivra son implication à la présidence d’honneur pour une deuxième année consécutive.

«C’est une cause qui me tient à cœur et qui touche plusieurs champs d’action, dont la réussite des jeunes, qui pour moi est l’essence même de l’avenir d’une communauté», a tenu à ajouter M. Chartier.

La crise du COVID-19 plaçant quelques organismes dans une «situation très délicate», «Centraide Richelieu-Yamaska a son rôle à jouer avec ses organismes partenaires», ajoute M. Chartier, tout en affirmant rester proactif afin de maintenir l’aide financière.

Tout en se disant «prudents dans l’attribution des allocations», Yves Brouillette, président du conseil d’administration de Centraide Richelieu-Yamaska, indique que le «comité d’analyse et de relations avec les organismes (CARO) travaille présentement à l’analyse des dossiers des organismes. Nous sommes à comprendre les besoins particuliers des organismes dans ce contexte difficile et Centraide R-Y cherche à trouver des moyens pour aider ces organismes ».

Rappelons que chaque Centraide au Québec recueille des dons sur son territoire pour y investir ensuite afin d’agir sur la pauvreté et l’exclusion sociale avec le souci constant d’avoir le plus d’impact possible. Pour plus d’information ou pour donner, visitez le www.centraidery.org.