Une Cabane à sucre détruite

La cabane à sucre Malouin, située sur le flanc du mont Rougemont, à Saint-Jean-Baptiste, a été la proie des flammes, samedi matin. Le propriétaire était sur place lorsqu'un tison aurait mis le feu à l'entretoit, vers 7 h 50. Il a aussitôt contacté les pompiers.
«Quand on est arrivés sur place, c'était l'embrasement général», relate le directeur du service incendie de Saint-Jean-Baptiste, Pierre Hamel. Le bâtiment était construit en bois et isolé en uréthane, ce qui n'a laissé aucune chance à l'établissement bien connu dans la région. Les pompiers de la municipalité ont été aidés d'équipes de plusieurs autres casernes. La cabane à sucre est une perte totale. Une quarantaine de sapeurs ont combattu l'incendie. Ils ont dû s'approvisionner en eau en ville, grâce à des citernes et des piscines d'eau, puisque ce secteur est non desservi par l'aqueduc. Personne n'a été blessé. L'incendie a été causé par un appareil de chauffage au bois. Les pompiers ont terminé sur place vers 13 h 30.