La directrice générale de la Fondation BMP, Lola Landes, est entourée de Frédéric Cousineau (iBike), Guy St-Louis (Groupe St-Louis), Érick Grandmont (Énergie Sud), Dr Robert Pincott et Alain Dion (service des loisirs).

Une brochette d’activités au menu de Bouge BMP

Le secteur de Cowansville­ et des environs fourmillera d’activités les 15 et 16 septembre à l’occasion du second événement Bouge BMP. L’objectif est d’amasser 50 000 $ pour la Fondation de l’hôpital Brome-Missisquoi-Perkins (BMP). Les organisateurs espèrent que près de 1000 personnes prendront part à l’une des quatre compétitions : le « crosstraining », les courses à obstacles, le traditionnel Spinothon et le retour du Vélothon.

Lorsqu’on l’a approché pour concocter les événements au cœur de la vaste collecte de fonds estivale de la Fondation BMP, le propriétaire du centre d’entraînement Énergie Sud, Érick Grandmont, dit ne pas avoir hésité à relever le défi. Il a misé sur une programmation éclatée pour faire de cet amalgame un succès. « Je ne suis pas un spécialiste [des événements-bénéfices]. Mais je voulais frapper un grand coup en ayant des activités qui attirent toutes sortes de clientèles. Des gens qui veulent des sensations fortes, d’autres qui veulent pousser la machine. Sans compter les familles et les gens qui veulent seulement bouger pour une bonne cause. [...] La commande était grosse, a-t-il concédé en entrevue, mais on a réussi à relever le défi en regroupant tout ça en un week-end. »

Ainsi, le samedi, les amateurs de « crosstraining » pourront démontrer leur savoir-faire dans le cadre d’une compétition qui se déroulera à l’extérieur. Le Dr Éric Benjamin, urgentologue à BMP et adepte de ce genre de discipline, sera le président d’honneur de l’activité. 

La journée sera bien remplie le lendemain. Le Spinothon, sous la supervision de l’équipe d’Énergie Sud, sera de retour sous la présidence d’honneur du Dr Étienne Leclerc, chef du service de l’orthopédie. D’ailleurs, les profits de l’événement iront notamment au projet de réaménagement de la clinique d’orthopédie. Une partie des fonds sera aussi attribuée aux soins à domicile qui sont assurés par l’équipe du CLSC de la Pommeraie.

Érick Grandmont a également décidé de surfer sur la popularité des courses à obstacles. « Il y a un grand intérêt pour les courses de type XMan Race et les parcours comme Ninja Warrior. Alors, on a décidé de continuer dans cette direction en ajoutant ça à ce qu’on avait déjà au programme. Ça plaît autant aux jeunes qu’aux gens dans la trentaine et la quarantaine, alors pourquoi pas ? »

Vélothon

Après une courte pause, le Vélothon est à nouveau sur les rails pour une 15e année au profit de la Fondation BMP. Les coprésidents de l’événement seront le Dr Robert Pincott et Charles Fournier. Érick Grandmont a fait appel à Frédéric Cousineau, copropriétaire de la boutique de vélo iBike, pour ficeler l’aspect logistique. Ce dernier a à son tour été épaulé par l’équipe du Centre national de cyclisme de Bromont pour élaborer un circuit de 70 km destiné aux athlètes aguerris. « La dernière fois, on avait des parcours qui allaient plus du côté de Farnham. C’était plus plat. Pour l’événement à venir, on va vers Bromont, où on aura plus de dénivelés », a-t-il mentionné. 

L’accent sera mis sur la sécurité, a fait valoir M. Cousineau. « Il y a quelques années à peine, les gens pouvaient partir en groupes d’une centaine. C’était difficile de garder le contrôle. On va donc faire partir les participants en pelotons d’une quinzaine de personnes. »

Un parcours de 14 km sera aussi au menu. « On veut vraiment utiliser les corridors actifs sur le territoire de Cowansville, a mentionné Alain Dion, directeur des loisirs de la Ville. Ce sera une boucle qui permettra aux familles de faire le tour de la municipalité à leur rythme. »

Pour de plus amples détails ou pour vous inscrire à l’une des activités, consulter le site energiesud.com