Le taux de taxation est gelé, à Dunham, mais la valeur foncière est revue à la hausse en raison d’un nouveau rôle d’évaluation.
Le taux de taxation est gelé, à Dunham, mais la valeur foncière est revue à la hausse en raison d’un nouveau rôle d’évaluation.

Une augmentation du compte de taxes à Dunham

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
Initiative de journalisme local - La Voix de l'Est
Le taux de taxation foncière des propriétaires de Dunham est gelé pour 2020, mais le nouveau rôle d’évaluation foncière qui entre en vigueur en janvier aura une répercussion à la hausse d’en moyenne 4,5 % sur les comptes de taxes des résidences.

Les élus ont adopté un budget de près de 7,3 M $ pour la prochaine année, dont plus de la moitié sera dédiée à l’entretien des routes, à la Sûreté du Québec et à la quote-part de la MRC Brome-Missisquoi.

Le taux de taxation pour les résidences, les terres agricoles et les terrains vacants demeure à 64 ¢ du 100 $ d’évaluation, tandis que les taux pour les commerces et les industries sont gelés à 84 ¢ et 94 ¢ du 100 $ d’évaluation.

La taxe globale suivra donc la nouvelle valeur foncière. La valeur moyenne des résidences grimpe de 4,47 %, tandis que le milieu agricole augmente de 5,84 %, les immeubles commerciaux de 2,96 % et les terrains vacants de 4,67 %.

Le tarif pour les ordures et le recyclage augmente de 5 $ pour atteindre 130 $, tandis que celui des écocentres passe à 28 $, une augmentation de 6 $. La taxe sur les ordures commerciales, pour les commerces desservis, augmente de 25 $. Les tarifs pour l’entretien du réseau d’égout des secteurs village et lac Selby sont pour leur part gelés.

Avec la taxe spéciale pour la réserve financière dédiée aux travaux dans les cours d’eau, créée en 2018, ladite réserve atteindra, en 2020, un montant de 150 000 $. Le taux demeure toutefois le même par porte et n’a pas d’impact significatif sur le compte de taxes.

Travaux sur les routes

Les travaux routiers seront rois en 2020, alors que le Plan triennal d’immobilisations prévoit plus de 825 000 $ d’investissements sur les routes pour la première année.

Les chemins Noiseux, Selby, du Collège, le 10e rang, la rue de la Métairie, ainsi que l’intersection des chemins Dymond et Hudon feront notamment l’objet de différents types de travaux.

Le programme de la Taxe sur l’essence et la contribution du Québec (TECQ) permettra de financer une bonne part des coûts.

Une somme de 800 000 $ est également réservée, par règlement d’emprunt, pour les infrastructures nécessaires au futur poste de la Sûreté du Québec et le lotissement environnant. En contrepartie, des revenus de 750 000 $ proviendront de la vente du terrain à la Société québécoise des infrastructures et la vente d’autres terrains du secteur.