Mathieu Beaudry souhaite marquer les vingt ans de culture d’asperges pour sa famille.

Une asperge géante à la ferme des produits Maty

La saison des asperges a quelques jours de retard à la ferme des Produits Maty du chemin de la Grande Ligne, mais la famille Beaudry peut se vanter d’avoir une asperge de plus de quatre mètres de haut sur sa propriété. Non pas dans leur champ, mais peinte sur un silo inutilisé de la ferme ! Une façon pour ces agriculteurs de mettre en valeur leur métier et d’attirer une nouvelle clientèle à la ferme.

Les Beaudry ne sont pas a priori des amateurs d’art. N’empêche, une asperge et un champignon de type pleurote géants décorent depuis quelques jours leurs installations situées à l’intersection du chemin de la Grande Ligne et de la rue Cowie.

L’œuvre réalisée par un graffeur originaire de Blainville est une initiative de Mathieu Beaudry.

« C’était avant tout pour faire plaisir et marquer le coup de notre vingtième saison comme producteurs d’asperges », explique simplement Mathieu Beaudry qui s’occupe de la ferme avec son père Robert.

« Au début, la réaction des proches n’était pas si enthousiaste. Un peu comme lorsque j’ai proposé que nous commencions à cultiver les asperges. C’était quelque chose de peu commun à l’époque, mais aujourd’hui nous ne regrettons pas notre choix », remarque M. Beaudry.

Son père Robert est plutôt fier du résultat final. « C’est important de mettre en valeur l’agriculture. C’est ce qui se retrouve dans l’assiette des gens. C’est un domaine qui nourrit des familles. La nôtre, mais aussi celle de l’artiste qui a réalisé l’œuvre », philosophe-t-il.

À la ferme

Ce vingtième anniversaire est aussi une année de changement pour la famille derrière les Produits Maty puisque le kiosque de vente a changé d’emplacement. Auparavant situé devant la maison familiale, les produits cultivés par la famille seront maintenant disponibles dans un bâtiment situé sur le chemin de la Grande Ligne. Un endroit plus passant qui devrait contribuer à faire connaître l’entreprise agroalimentaire.

« L’œuvre, c’est aussi une façon de remercier les clients de se déplacer et de venir acheter nos produits à la ferme. C’est bon pour eux afin d’avoir accès à des produits frais, mais aussi pour nous parce que ça coupe les intermédiaires », précise Mathieu Beaudry.

La famille reconnaît l’importance de développer son propre point de vente. Une façon pour l’entreprise de bénéficier d’une marge de profit plus intéressante et de développer l’habitude chez les consommateurs de se rendre directement sur le lieu de production.

« Ce n’est pas que bon pour nous. Les gens qui prennent la peine de se déplacer ici vont aussi aller chez d’autres producteurs par la suite. C’est une habitude à développer », observe Mathieu Beaudry.

Les propriétaires des Produits Maty ont connu un début saison avec quelques jours de retard, mais estiment que la saison des asperges devrait se prolonger jusqu’à la troisième semaine de juin.