La Fondation du Centre hospitalier de Granby a injecté près de 900 000$ dans différents projets de l’établissement et les autres installations de la région.

Une année faste pour la Fondation du CHG

La Fondation du centre hospitalier de Granby (CHG) termine l’exercice financier 2018-2019 avec des revenus totalisant près de 2,2 millions $. De ce montant, environ 900 000 $ ont été injectés dans l’établissement de soins de santé et les autres installations de la région. De plus, des centaines de bénévoles se sont impliqués dans les différentes activités-bénéfices de l’organisation au cours des derniers mois. Et le carnet de projets est déjà bien garni pour l’année à venir.

« On a vraiment une fondation en santé », a lancé en entrevue la directrice générale de la Fondation du CHG, Suzanne Surette.

Sur le plan financier, les activités-bénéfice ont permis d’amasser environ 750 000 $, tandis que les dépenses s’élèvent à un peu plus de 200 000 $ dans ce volet. Les campagnes de sollicitation ont aussi connu un franc succès. De fait, 1621 personnes ont répondu aux envois postaux de l’OSBL, avec des dons moyens de 66 $. Il s’agit d’une hausse globale de 30 % comparativement à l’année précédente.

Les revenus de placements de la Fondation ont quant à eux atteint 378 429 $. Les dépenses générales liées aux opérations de l’organisation sont de 327 332 $. La Fondation termine ainsi l’exercice financier avec un excédent de 772 225 $.

Une situation fort enviable dans le réseau des fondations d’établissements de santé du Québec, a indiqué Mme Surette. « On est sortis de notre colloque d’association au début novembre. Une fondation comme la nôtre qui sort 2,2 millions $ de revenus, c’est extraordinaire. C’est signe que toute la communauté est mobilisée. Au Québec, on est une des fondations parmi les leaders au niveau de sa structure, de sa performance et de sa gestion des ressources financières. On est un modèle, une référence. »

Selon la directrice générale, les quelque 400 bénévoles ayant participé aux différentes activités durant l’année sont également un signe de la santé de l’organisation.

Projets

Plusieurs projets ont vu le jour grâce à l’apport financier de la Fondation du CHG au cours des derniers mois. Parmi ceux-ci, on retrouve l’ajout d’une tour d’arthroscopie (91 000 $), d’équipements de soins et de services (121 000 $), du rehaussement d’un échographe mammaire (34 000 $), d’un appareil de ventilation pour les nouveau-nés (23 000 $), d’instruments au bloc opératoire (57 000 $) et à l’urgence (55 000 $).

Un des projets forts attendus annoncés cette année est la nouvelle unité de soins intensifs, auquel la Fondation contribue à hauteur de 4,5 millions $.

La Fondation veut poursuivre sur cette lancée en 2020, en amassant « minimalement » au-dessus de 2 millions $ durant sa campagne annuelle.

Les sommes recueillies serviront notamment au réaménagement de l’aire commune et de la salle à manger du centre d’hébergement Marie-Berthe-Couture. L’argent ira aussi à des initiatives en prévention puis à l’achat de nouveaux équipements au CHG. Des projets en santé mentale et du soutien aux proches aidants sont également dans les cartons de la Fondation.