À l’occasion du scrutin du 1er octobre prochain, Amy Ruel, propriétaire du salon de thé Bonthé, offrira un thé gratuit à quiconque aura voté.

Un vote, une tassé de thé

À l’occasion du scrutin du 1er octobre prochain, Bonthé offrira un thé gratuit à quiconque aura voté.

« Le fait d’aller voter, c’est important », rappelle Amy Ruel qui, à 19 ans, votera d’ailleurs pour la première fois. « On s’est battus tellement longtemps pour obtenir le droit de vote. Ce n’est pas quelque chose d’acquis, pour les femmes en particulier. C’est important de choisir nos dirigeants », ajoute-t-elle d’un trait.

Avec cette initiative, Bonthé apporte sa pierre à l’édifice. « C’est notre contribution à la société. Je veux particulièrement encourager les jeunes à aller voter [...], mais également la population en général. »

Mme Ruel espère servir une cinquantaine de thés gratuits cette journée-là. Les clients ayant voté pourront alors choisir « le thé qu’ils veulent » parmi les 43 sortes de thé naturel et biologique offertes en tout temps au salon.

Si vous vous rendez chez Bonthé le 1er octobre, ne soyez pas surpris de vous faire demander si vous êtes allés voter, car ce sera de cette façon que le personnel débusquera les votants parmi la clientèle. « Et pour ceux qui n’y seront pas encore allés, ça leur rappellera de le faire après », précise Mme Ruel.

Une rencontre inspirante

L’idée d’inciter les citoyens à aller voter en proposant du thé est venue à l’esprit de Mme Ruel, après qu’elle se soit entretenue avec la candidate de Québec solidaire.

« Comme ils n’ont pas de bureau à Granby, ils ont pris l’habitude de venir faire leurs rencontres au salon de thé, explique la jeune femme adepte du zéro déchet. J’ai beaucoup discuté avec la candidate Anne-Sophie Legault ; son engagement m’a inspiré et nous nous sommes liées d’amitié. »

La candidate solidaire au siège de député dans Granby l’a convaincue qu’elle aussi détenait le pouvoir de changer les choses à sa mesure. De là est née l’idée du thé gratuit.

Si Amy Ruel tient à attiser les flammes du devoir citoyen, elle ne veut pas influencer le vote, et ce, d’une quelconque façon que ce soit. « On a une belle gamme de partis qui offrent des options différentes, pour les valeurs de tout le monde. »

Le 1er octobre marquera aussi le premier anniversaire du salon de thé Bonthé, qui est situé au 318, rue Saint-Jacques, à Granby.