Carl Girard
La Voix de l'Est
Carl Girard
Doris, fox-terrier, la quintessence du terrier!
Doris, fox-terrier, la quintessence du terrier!

Un trouble de comportement, vraiment ?

CHRONIQUE / «Carl, mon chien a un trouble de comportement. Quand il voit un autre chien, il jappe, sans arrêt!» Un peu plus tard dans la discussion, quand je demande de quelle race il s’agit, le client me répond : «Un beagle».

Le beagle est un chien de chasse créé pour repérer un lièvre ou un lapin, indiquer au chasseur qu’il l’a trouvé et le rabattre vers le chasseur en le poursuivant et en jappant pour indiquer sa position! Assez pratique d’indiquer sa position pour ne pas être confondu avec le lièvre en question…

Sachant cela, est-ce que l’on considère vraiment que le fait qu’un beagle jappe pour indiquer qu’il a «repéré» un chien est un trouble de comportement ? À la limite, on peut contrôler ce comportement qui lui vient de son bagage génétique, mais on ne pourra pas le réprimer.

Même chose quand on m’appelle pour un terrier qui creuse. Les diverses races de terrier ont été créées pour «déterrer» les proies de leur... terrier !

Donc, avant de déclarer que notre chien a un problème de comportement, commençons par nous demander si ce «problème» ne relève pas plutôt d’une caractéristique de la race en question. Avons-nous fait nos recherches avant d’acquérir ce type de chien ?

Les diverses races de terrier ont été créées pour «déterrer» les proies de leur... terrier!

«Carl, mon chien a un trouble de comportement, il a six ans et n’est pas encore propre.»

En fait, faire ses besoins, chez tous les animaux, l’humain y compris, est un besoin naturel. Donc, il est tout à fait normal que le chien qui vit avec une famille humaine se soulage plusieurs fois par jour.

Là où cela devient problématique, c’est l’endroit l’on veut qu’il le fasse! Si on n’a pas pris le temps de lui donner un endroit précis où le faire, bien sûr, le chien se soulagera où il se tient, sans se poser de questions.

«Carl, mon chien ne revient pas quand je l’appelle ! En fait, elle ne m’écoute pas du tout dehors.»

Il s’agit ici d’un cas vécu dernièrement. On sort dehors avec le chien et pendant qu’on discute, je m’aperçois que le chien a les yeux fermés, tout le temps! Je me penche pour la regarder de plus près et je vois ses yeux papillonner, mais il lui est impossible de les garder ouverts. Je les envoie chez un vétérinaire qui rend un diagnostic sans équivoque : elle a un entropion aux deux yeux.

Un entropion c’est la paupière du haut qui roule vers l’intérieur. À l’intérieur, sans soleil, elle pouvait tolérer la douleur, mais pas dehors. Elle a été opérée depuis et va beaucoup mieux.

Tout cela pour vous dire qu’il faut faire attention avant de prétendre qu’un chien a un trouble de comportement. Ça existe, c’est sûr! Mais soyons honnête, plus souvent qu’autrement ce sont des mauvais choix (pas la bonne race ou le bon tempérament pour nous) ou simplement des problèmes de communication.

Mais ça, on en rejasera dans une prochaine chronique!