Le Daily Mail a diffusé sur son site internet les images des caméras de vidéosurveillance du restaurant «Casa Nostra», un des sites frappés par les attaques djihadistes qui ont fait 130 morts le 13 novembre dernier.

Un tabloïd défend «l'acquisition» d'une vidéo

Le tabloïd britannique Daily Maila défendu mardi «l'acquisition» d'une vidéo montrant une fusillade lors des attentats de Paris, alors que la diffusion de ces images très violentes, et le prix qu'aurait payé le journal - 50 000 euros - suscitaient des réactions indignées en France.
Le Daily Mail a diffusé sur son site internet les images des caméras de vidéosurveillance du restaurant «Casa Nostra», un des sites frappés par les attaques djihadistes qui ont fait 130 morts le 13 novembre dernier.
«Il n'y a rien dans l'acquisition par le Daily Mail de cette vidéo qui puisse faire l'objet d'une controverse (...) Elle a été obtenue sur fond de forte compétition entre les médias français et internationaux et fournit une perspective essentielle» sur les attentats, a déclaré un porte-parole du journal à l'AFP.
L'achat de photos ou vidéos pour de fortes sommes d'argent, en particulier lorsqu'elles ont un caractère sensationnel, est une pratique courante au sein des médias britanniques.