La Voix de l’Est
À la suite du décès de son fils, Edith Laliberté s’est tournée vers la photographie­ et l’écriture pour traverser cette épreuve. Elle lancera prochainement un recueil destiné aux personnes endeuillées.
À la suite du décès de son fils, Edith Laliberté s’est tournée vers la photographie­ et l’écriture pour traverser cette épreuve. Elle lancera prochainement un recueil destiné aux personnes endeuillées.

Un recueil pour les personnes endeuillées

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
La perte d’un être cher est une épreuve douloureuse. Mère de trois enfants, Edith Laliberté ne pensait jamais devoir être séparée de l’un d’eux jusqu’au jour où son fils David a été victime d’un accident. La nature et la photographie ont été sa thérapie. Son processus de guérison a même donné naissance à un recueil destiné aux personnes endeuillées.