Un nombre record de participants a été enregistré à la corvée de nettoyage organisée dans le cadre de la Fête de la rivière.
Un nombre record de participants a été enregistré à la corvée de nettoyage organisée dans le cadre de la Fête de la rivière.

Un record de participation à la Fête des rivières

Mickael Lambert
Mickael Lambert
La Voix de l'Est
Les berges de la rivière Yamaska sont plus propres que jamais. La corvée de nettoyage annuelle, organisée dans le cadre de la Fête de la Rivière, a attiré un nombre record de participants. Près de 275 bénévoles se sont retroussé les manches pour nettoyer l’endroit.

« Cette année, nous avons décidé de demander aux gens de s’inscrire à l’avance pour participer à la corvée. On a eu peur que ça en décourage certains, mais au contraire, on n’a jamais eu autant de monde ! » s’est réjoui samedi Jean-Olivier Grégoire Fillion, coordonnateur à la vie communautaire chez Vie culturelle et communautaire de Granby (VCC).

Comme à l’habitude, les participants ont été divisés en groupes avec chacun un secteur précis à couvrir. Les environs du parc Daniel-Johnson, les berges du lac Boivin et le tronçon de la rivière Yamaska situé entre le lac et la rue Simonds Sud ont tous été soulagés des détritus qui s’y accumulaient.

« Il y avait assez de participants pour qu’on en envoie quelques-uns au parc Terry-Fox », a annoncé M. Fillion.

Des dizaines de sacs ont été rapportés par les bénévoles au parc Daniel-Johnson, ainsi qu’à d’autres points de chute sur le territoire. Ils seront ramassés lundi par des employés des travaux publics.