Comme plusieurs autres enfants, la petite Alice s'est amusée dans les jeux d'eau du lac Boivin, dimanche.

Un record de chaleur dans la région

Comme plusieurs autres enfants, la petite Alice s'est amusée dans les jeux d'eau du lac Boivin, dimanche, alors qu'un nouveau record de chaleur a été établi dans la région de Granby.
« Le record à battre (pour un 24 septembre) était de 26,7 °C, en 1936. Et présentement, à notre station, on a 29,4 °C. Donc, on l'aurait battu de presque trois degrés », a indiqué Bruno Marquis, météorologue chez Environnement Canada, en fin d'après-midi.
M. Marquis a souligné que la tempête Harvey pourrait être à l'origine de la vague de chaleur ressentie à travers la province. « On a eu des précipitations associées aux restants d'ouragan. Après ça, on dirait que le patron en altitude a changé, de sorte que les systèmes dépressionnaires ont changé de trajectoires, avec cet anticyclone qui s'est bâti sur les Grands Lacs. Tout est dévié au nord. »
Le beau temps devrait d'ailleurs prévaloir au cours des prochains jours. Une chute radicale du mercure est toutefois prévue à compter de mardi soir.
« On attend un front froid qui va balayer le Québec d'ouest en est au milieu de la semaine. On va tomber dans les normales. Ça va probablement donner un grand coup », a précisé Bruno Marquis.