Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les chemins Scenic et Ingalls, à Sutton, sont dans la mire du MTQ pour faire partie d’une future écoroute d’hiver.
Les chemins Scenic et Ingalls, à Sutton, sont dans la mire du MTQ pour faire partie d’une future écoroute d’hiver.

Un projet de route sans sel entre Frelighsburg et Potton

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
Pour réduire les effets néfastes des sels de voiries sur les cours d’eau, le ministère des Transports du Québec conduit le projet des écoroutes d’hiver depuis 2008. Devant le succès de ces quelques routes, le MTQ a cherché à convertir d’autres routes sous sa juridiction. Un tronçon de 39 km de Frelighsburg à Potton en passant par Sutton et Abercorn est dans les cartons.

«Une écoroute d’hiver est une route qui fait l’objet d’un mode d’entretien particulier, explique Nomba Danielle, porte-parole de la direction régionale du ministère des Transports du Québec en Estrie. Ce mode d’entretien permet de réduire l’impact des sels de voirie sur l’environnement qui se trouve à proximité, notamment pour ce qui est des sources d’eau potable, des lacs, des milieux humides. On réduit l’utilisation du sel en intensifiant les interventions comme le grattage et en utilisant des abrasifs, comme du gravier, pour assurer la sécurité de la route.»

Selon Mme Danielle, le MTQ explore cette avenue depuis un certain temps pour diminuer les impacts environnementaux des sels de voiries.

Avant qu’une route devienne une écoroute, le ministère s’assure que la sécurité des usagers de la route est garantie, que le milieu adhère à ce changement, et que les zones vulnérables sont protégées.

Dans ce cas-ci, l’idée est de protéger le bassin versant de la baie Missisquoi en empêchant ces sels de se retrouver dans les fossés et ruisseaux, puis ultimement dans les rivières et le lac Champlain.

Informé du projet en novembre, le conseil municipal de Sutton a déjà donné son approbation au début du mois de décembre. Les chemins qui concernent la municipalité sont les chemins Ingalls, Scenic et Vallée-Missisquoi entre Abercorn et Potton.

Ce tronçon, si le projet obtient l’appui des ces municipalités, devrait être converti en écoroute d’hivers dès la saison froide de 2021-2022.

La route première écoroute a vu le jour en 2008. Il s’agit de la route 263 entre Nantes et Woburn, en Estrie.