Des propriétaires de Tesla, des gens en ayant commandé et des curieux se sont réunis sous la pluie pour admirer plus d’une quinzaine de voitures, dimanche.

Un profond sentiment d’appartenance pour les propriétaires de Tesla

Quelques dizaines de curieux et d’amateurs se sont rassemblés autour de plusieurs voitures de marque Tesla dimanche après-midi, à la cidrerie Milton.

« Il y a un petit côté fanatique qui se développe quand t’attends ta voiture pendant deux ans », lance Alain Despa, organisateur de la rencontre de dimanche.

Le résident de la Rive-Sud est lui-même propriétaire d’une Tesla Model 3 « depuis le 31 mai à 15 h », s’amuse-t-il à détailler. Il évoque que parmi les nouveaux propriétaires de la Model 3, plusieurs avaient réservé leur véhicule depuis mars 2016, mais la livraison à Montréal a débuté seulement à la fin du mois de mai.

Au fil de conversations et un peu par curiosité de voir d’autres voitures du même modèle, M. Despa a décidé d’organiser un rassemblement de Tesla Model 3 via la page Facebook « Tesla Model 3 en français ».

Il estime qu’environ 30 personnes — autant des propriétaires de Tesla que des gens en ayant commandé et des curieux — se sont déplacées pour venir admirer la quinzaine de Model 3 et les quelques Model S, malgré le mauvais temps.

Selon M. Despa, il y aurait eu « facilement le double » de participants s’il n’avait pas plu.

« Des passionnés »
« C’est des passionnés, les [propriétaires] de Tesla, c’est incroyable », s’étonne M. Despa.

Il souligne que le véhicule a de quoi séduire : la conduite silencieuse, la qualité des voitures, et bien entendu le plaisir de se libérer des aléas du prix de l’essence.

Mais au-delà de ces aspects, M. Despa perçoit un profond sentiment d’appartenance parmi les propriétaires de Tesla.

« Je crois qu’il y a aussi le fait que les gens admirent Elon Musk [PDG du constructeur automobile Tesla], pour ses innovations et pour le fait qu’il n’a jamais hésité à mettre tous ses avoirs pour supporter ses idées, quitte à tout perdre », avance M. Despa, en rappelant que c’est Elon Musk qui a fondé PayPal et SpaceX.

Il prédit que l’arrivée des Tesla au Québec enclenchera un « raz-de-marée de voitures électriques — pas nécessairement juste des Tesla, mais les gens vont être beaucoup plus sensibilisés ! » soutient-il.

M. Despa compte par ailleurs organiser un autre événement du genre à l’automne, possiblement dans un verger à Rougemont. Les propriétaires de Tesla Model 3 seront toujours conviés, mais l’invitation s’étendra aussi aux Model S et X afin de rejoindre un peu plus de « personnes qui prônent l’électrification des transports », précise-t-il.