Le public a pu voter, en mars dernier, pour son coup de coeur architectural. Compte tenu du contexte pandémique, le tout s’est déroulé en ligne. Le chalet de la station de ski s’est démarqué parmi les 40 projets en lice pour cet honneur.
Le public a pu voter, en mars dernier, pour son coup de coeur architectural. Compte tenu du contexte pandémique, le tout s’est déroulé en ligne. Le chalet de la station de ski s’est démarqué parmi les 40 projets en lice pour cet honneur.

Un prix pour le Chalet du Sommet [EN VIDÉO]

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Le Chalet du Sommet de Bromont, montagne d’expériences, s’est vu décerner le Prix du Public, jeudi soir, dans le cadre du Gala des prix d’Excellence de l’Ordre des architectes du Québec.

Le public a pu voter, en mars dernier, pour son coup de coeur architectural. Compte tenu du contexte pandémique, le tout s’est déroulé en ligne. Le chalet de la station de ski s’est démarqué parmi les 40 projets en lice pour cet honneur.

Le prestige rejaillit donc sur l’architecte Éric Pelletier, de la firme Lemay, qui a signé la conception et les plans de ce chalet. « Nous sommes très heureux de partager ce prix d’excellence avec l’équipe de Bromont, ainsi que tous les intervenants du projet. Projet complexe au sommet d’une magnifique montagne qui requérait retenue et audace, mais surtout, qui devait malgré tout s’effacer pour laisser place au paysage grandiose. De savoir aujourd’hui que les usagers l’apprécient est pour nous la plus belle des reconnaissances », a-t-il fait savoir.

Le président de l’entreprise récréotouristique, Charles Désourdy, était évidemment ravi de cette distinction, qu’il qualifie de «dose d’amour immense». « C’est un précieux témoignage d’appréciation. Si le projet était ambitieux, cette reconnaissance confirme qu’il aura valu chacune des heures travaillées et chacune des épreuves traversées», a-t-il déclaré, remerciant tous ceux ayant pris part à la réalisation de ce projet.

Le Chalet du Sommet s’inscrit dans le cadre du Projet Altitude de Bromont, montagne d’expériences, qui prévoit des investissements totalisant 101 M$ d’ici 2026, dans l’optique de revitaliser la station et d’en faire l’une des grandes destinations touristiques de l’Est du Canada.