Le Projet collectif d’amélioration de la biodiversité en milieu agricole du bassin versant du ruisseau Brandy s’est distingué à l’occasion du 26e Gala des Prix d’excellence en environnement. La Ville de Granby a reçu un prix Distinction pour celui-ci. Josée Lamoureux, Serge Drolet, Annie Tétrault et Catherine Baudin.

Un prix en environnement pour la Ville de Granby

Le Projet collectif d’amélioration de la biodiversité en milieu agricole du bassin versant du ruisseau Brandy s’est distingué à l’occasion du 26e Gala des Prix d’excellence en environnement. La Ville de Granby a reçu un prix Distinction pour celui-ci.

Ce projet a mobilisé la participation volontaire de 32 entreprises agricoles. 

Depuis 2016, elles ont notamment aménagé 12 km de bandes riveraines, planté plus de 8700 végétaux, érigé de nombreux perchoirs et nichoirs à oiseaux, à chauve-souris et à pollinisateurs, en plus d’éliminer l’utilisation d’insecticides sur les deux tiers de la superficie cultivable. 

« La Ville de Granby a fait preuve de leadership en réalisant le premier projet d’augmentation de la biodiversité en milieu agricole au Québec. Je tiens à souligner que cette initiative complète bien le programme de subvention municipale offert pour réduire la pollution diffuse d’origine agricole », affirme Catherine Baudin, conseillère municipale responsable des dossiers environnementaux par voie de communiqué. 

Plusieurs partenaires ont participé à ce projet, comme le club conseil Gestrie-sol, Nature-Action Québec, la Fondation SÉTHY et le Club d’observateurs d’oiseaux de la Haute-Yamaska.