Un terrain de 41 hectares, sis entre le chemin Bell à Shefford et l’autoroute 10, est devenu vendredi le premier jalon d’une future réserve de 300 hectares entre les monts Shefford et Brome, que l’on aperçoit en arrière.
Un terrain de 41 hectares, sis entre le chemin Bell à Shefford et l’autoroute 10, est devenu vendredi le premier jalon d’une future réserve de 300 hectares entre les monts Shefford et Brome, que l’on aperçoit en arrière.

Un premier pas vers un corridor écologique entre les monts Brome et Shefford

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
Le premier jalon d’un corridor écologique protégé à perpétuité entre les monts Shefford et Brome vient d’être posé. L’achat d’une propriété de 41 hectares du côté nord de l’autoroute 10 permet de lancer un ambitieux et vaste projet pour créer une réserve naturelle de plus de 300 hectares reliant les deux montagnes, assurant une connectivité pour les animaux et la préservation de la biodiversité.