Martin Arès (Cité du feu), Serge Thériault (organisation du Festigrill), Denis Blanchard (Pub du Village), Mathieu Fillion (organisation du Festigrill), Tomy-Richard Leboeuf McGregor (Vivre avec la fibrose kystique), Véronique Gosselin Kennes (organisation du Festigrill) et Sylvain Gervais (organisation du Festigrill)

Un premier Festigrill à Granby

Une appétissante odeur de barbecue envahira la place Johnson, le 2 septembre prochain, alors que Granby accueillera son tout premier Festigrill. Compétition amicale et dégustations seront au menu de cet événement à saveur familiale, dont les profits seront versés à la fondation Vivre avec la fibrose kystique.

Existe-t-il des champions du barbecue à Ange-Gardien, Belœil, Châteauguay, Cowansville, Granby, Québec, Repentigny, Saint-Hyacinthe ou encore Sherbrooke ? La question sera résolue lors de ce Festigrill, où 12 équipes d’amateurs et de professionnels — en provenance de ces villes — s’affronteront lors d’une compétition amicale de fumage de viande.

Tous disposeront de quelques heures pour préparer cuisses de poulet et côtes levées en répondant aux plus hauts standards de la grillade. Le but ? Impressionner la douzaine de juges invités, dont le maire de Granby, Pascal Bonin.

Car au Festigrill, on prend la gastronomie estivale au sérieux : l’apparence, le goût et la tendreté de la viande seront strictement évalués selon les critères et règlements de la KCBS (Kensas City BBQ Society), décrite comme rien de moins que la « Ligue nationale des compétitions de barbecue » par Mathieu Filion, l’un des organisateurs de l’événement granbyen.

Il souligne d’ailleurs que l’utilisation de gaz ou d’électricité sera interdite. Tout devra uniquement être préparé à l’ancienne, sur charbon de bois.

Triste nouvelle, cependant : seuls les juges auront le droit de goûter aux appétissantes pièces réalisées avec soin.

Les amoureux de la grillade ne resteront toutefois pas sur leur faim, car de savoureuses bouchées pourront être achetées sur place.

Elles seront préparées par les chefs du Bistro Kapzak, de la Maison Boire, du Robusto, de la Shed BBQ et pub, ainsi que de La Table à Mo, tous situés à Granby, aussi dans le respect du thème de la grillade et du fumage.

Griller pour la cause
Des jeux gonflables et des prestations musicales des groupes musicaux Triple S et Pop Circle complèteront l’ambiance festive de l’événement, dont l’entrée sera gratuite pour tous.

Si c’est avant tout l’amour du barbecue qui a poussé les organisateurs à créer le Festigrill, pour eux, il allait de soi qu’un tel événement devait comporter un aspect caritatif.

Et comme le fils d’une coorganisatrice est atteint de fibrose kystique, une maladie qui attaque principalement le système digestif et les poumons, le choix était simple : tous les profits de la journée iront à la fondation Vivre avec la fibrose kystique.

Selon Tomy-Richard Leboeuf McGregor, directeur général de la fondation, cette association est très appropriée, car les personnes atteintes de fibrose kystique ont souvent un appétit de géant.

Et selon lui, cette contribution financière aura un réel impact dans la vie des personnes atteintes de la maladie.

« Environ 65 % des gens qui ont la fibrose kystique vivent sous le seuil de la pauvreté », souligne M. Leboeuf McGregor, en rappelant que les traitements et l’achat de nourriture de qualité peuvent rapidement devenir dispendieux pour les gens malades.

C’est pourquoi, en plus des profits issus de la vente des bouchées, un tirage sera organisé. Grâce à la contribution des commanditaires, celui-ci permettra aux gens présents de remporter plusieurs prix de grande valeur, tels un ensemble de pneus Continental ou un barbecue de la Cité du feu.