En uniforme, le coordonnateur des arts, des loisirs et de la culture de la municipalité Jean Provencher faisait mine d’arrêter certains véhicules, choisis aléatoirement, pour une vérification de routine.
En uniforme, le coordonnateur des arts, des loisirs et de la culture de la municipalité Jean Provencher faisait mine d’arrêter certains véhicules, choisis aléatoirement, pour une vérification de routine.

Un «policier» généreux à Saint-Paul-d’Abbotsford [VIDÉO]

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
C’est un barrage policier assez particulier qui s’est déroulé samedi dernier, à Saint-Paul-d’Abbotsford. Plutôt que de remettre des contraventions aux véhicules interceptés, le patrouilleur Jean Provencher, qui est en fait le coordonnateur des arts, des loisirs et de la culture de la municipalité, a plutôt distribué des certificats-cadeaux échangeables dans différents commerces du village.

Cette mise en scène se voulait un prétexte ludique pour les activités de l’escouade «J’ai à coeur mon économie locale», qui a remis en tout, pour la seule opération de samedi, plus de 2000$ en bons échangeables chez les marchands locaux à une quarantaine d’automobilistes ayant été interceptés entre 10h et 12h30 sur la route 112, à l’intersection de la rue Sainte-Anne.

Le panneau d’arrêt amovible, utilisé par les brigadiers scolaires durant les heures de classe, a servi à la mise en scène de l’opération policière. Une voiture banalisée de police a même été utilisée pour rendre le subterfuge encore plus réaliste.

En uniforme, M. Provencher faisait mine d’arrêter certains véhicules, choisis aléatoirement, pour une vérification de routine. «Je choisissais les gens au hasard, mais j’avais une préférence pour les véhicules qui comptaient deux personnes à bord, parce que ça faisait deux personnes à faire réagir!», lance-t-il.

Le maire de Saint-Paul-d’Abbotsford, Robert Vyncke, a lui-même pris part à quelques interceptions en remettant en mains propres les certificats-cadeaux aux automobilistes piégés. «On a eu tellement de fun!, s’exclame l’élu. C’est une méthode ludique qui permet à des gens de vivre un petit moment de bonheur dans une période difficile.»

«Les réactions, c’était tout simplement fabuleux, poursuit le maire. Les gens avaient beau faire leur arrêt, aucun n’a pensé à demander à Jean pourquoi il les arrêtait...»

«Les gens y croyaient!, renchérit M. Provencher, visiblement fier de son coup. Il y en a qui me disaient, après avoir baissé leur fenêtre :’’Ah, je n’ai pas fait mon arrêt assez longtemps’’ ou ‘‘Je sais que j’allais un petit peu vite..’’ Ils s’excusaient!»

Faisant mine de vérifier leurs papiers dans son véhicule banalisé, le faux policier retournait vers ses «victimes» à qui il apprenait qu’elles avaient été piégées par l’escouade locale.

Opération économique avec l’accord de la SQ

Faisant mine de vérifier leurs papiers dans son véhicule banalisé, le faux policier, que plusieurs pourraient reconnaître comme le célèbre interprète du policier farceur de l’émission Les Gags de Juste pour Rire, retournait vers ses «victimes» à qui il apprenait qu’elles avaient été piégées par l’escouade locale.

«On a eu toutes les réactions possibles: une surprise, des fous rires, même quelqu’un qui a été ému aux larmes, relate M. Provencher. Mais ils étaient tous bien soulagés de ne pas avoir de contravention!»

Cette opération policière à vocation économique, réalisée avec l’approbation de la Sûreté du Québec, s’est avérée un succès grâce à la participation des entreprises locales, souligne M. Vyncke. «Les commerçants étaient tellement emballés par l’idée que plusieurs ont ajouté des certificats-cadeaux à ceux qu’on achetait pour qu’on en distribue plus», souligne-t-il.

«J’ai à coeur mon économie locale» est une initiative ayant pris naissance à Saint-Paul-d’Abbotsford lors de la première vague de la pandémie. Elle vise à renforcer la solidarité locale entre les citoyens et envers les entreprises de la municipalité. Plusieurs initiatives ont été déployées sur la page Facebook du mouvement, où les commerçants peuvent faire la promotion de leurs produits et services.