Un point tournant pour l’organisme Trouve ta place

L’organisme Trouve ta place se retrouve déjà dans une situation délicate. Deux ans après sa fondation officielle en 2016, Trouve ta place — qui s’est donné pour mission d’aider les gens de tous âges à socialiser et à se trouver une passion via les arts de la scène — peine à trouver des gens voulant s’impliquer. Le président de l’organisme, Louis Arès, explique que son équipe dispose du matériel et des locaux nécessaires à la préparation d’une pièce de théâtre, et qu’elle aimerait les exploiter davantage. Pour le moment, une trentaine de personnes contribuent à monter une adaptation de la pièce La passion du Christ, mais l’organisme manquent de bras. « Oui ça prend des acteurs, mais également des gens pour les décors, pour les costumes et pour la promotion », souligne Louis Arès. « On est ouverts à présenter d’autres pièces s’il y a des gens qui veulent s’impliquer », ajoute la trésorière et future vice-présidente Danika Bibeau. Les gens qui désirent aider Trouve ta place pourront le faire dès le 22 septembre, en participant aux soirées de danse country organisées par l’organisme. Quant aux répétitions, elles reprendront au printemps prochain. Mickael Lambert