La Laiterie Chagnon est située à Waterloo, en Montérégie.
La Laiterie Chagnon est située à Waterloo, en Montérégie.

Un nouvel allié pour la Laiterie Chagnon

Roxanne Caron
Roxanne Caron
La Voix de l'Est
Avec la fermeture temporaire de nombreuses institutions à cause de la pandémie, la Laiterie Chagnon a vu son réseau de distribution se réduire considérablement au cours des derniers mois. Refusant d’abandonner ses clients toujours actifs, le transformateur de lait de Waterloo a conclu une entente avec le distributeur Hector Larivée afin d’assurer malgré tout une présence importante des produits québécois sur le marché.

Plusieurs distributeurs du secteur des HRI (hôtels, restaurations et institutions) avec lesquels la Laiterie Chagnon faisait affaire ont été obligés de couper drastiquement leurs routes de distribution, desservant par le fait même un moins grand territoire.

« Avec la COVID-19 et la fermeture des restaurants, ils n’ont pas eu le choix de faire des restructurations à l’interne et de couper de la main-d’œuvre », détaille Suzie Dubé, conseillère principale de mise en marché et commercialisation chez Agro Québec, une firme qui accompagne la laiterie dans le développement des affaires.

Nathan Kaiser, président de la Laiterie Chagnon

À titre d’exemple, il était devenu impossible pour l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec d’utiliser les produits de la laiterie. « Ils tombaient entre deux chaises, parce qu’il n’y avait plus personne pour la distribution. Ils nous ont dit qu’ils faisaient affaire avec Hector Larivée et qu’il livrait quatre fois par semaine. C’était le mariage parfait », dit Mme Dubé.

Outre le secteur des HRI, certaines petites boutiques de vente au détail étaient elles aussi laissées pour compte, faute de distributeurs se rendant sur leur territoire. « On était inondés d’appels de gens qui réclamaient nos produits », témoigne Mme Dubé, prouvant par le fait même qu’une nouvelle alternative devait être envisagée.

« Les retombées économiques qu’engendre cette entente entre nos deux organisations, notamment pour la région de l’Estrie et des Cantons de l’Est, l’un des principaux bassins laitiers du Québec, sont importantes», indique Michel Larivée, vice-président d’Hector Larivée, un distributeur québécois spécialisé dans la distribution de fruits et légumes pour le secteur HRI.

Michel Larivée, vice-président d’Hector Larivée

Ce partenariat arrive également à point puisque le distributeur avait une volonté de se rapprocher des producteurs locaux et de diversifier ses activités de distribution alimentaire.

Quant à Nathan Kaiser, président de la Laiterie Chagnon, ce défi représente pour lui et son équipe, une véritable occasion d’affaire pour la croissance de l’organisation. « Être associé à ce distributeur exemplaire envoie un signal clair quant à notre volonté d’offrir le meilleur service de distribution de nos produits en cette période, et ce, dans notre région, dans la grande région de Montréal et au Québec globalement. Cette étape est importante pour nous et correspond en tout point à nos objectifs de développement », affirme-t-il.