Megan Proulx a repris les rênes du commerce Pignon sur rue.

Un nouveau visage derrière Pignon sur rue

Une nouvelle propriétaire s’installe derrière la boutique Pignon sur rue. Megan Proulx a ainsi repris les rênes du commerce situé sur la rue Principale et souhaite accentuer le rôle que celui-ci joue dans la communauté granbyenne.

La soirée était forte en émotions vendredi soir pour Megan Proulx. Le parcours de l’entrepreneure n’a pas toujours été facile, mais c’est avec beaucoup de bonheur qu’elle officialisait son rôle comme propriétaire du commerce devant une foule d’invités.

Trois ans après son ouverture et autant de propriétaires différents plus tard, Pignon sur rue continue de jouer un rôle majeur dans le rayonnement d’artistes et d’artisans de la région.

En permettant à des peintres d’afficher leur toile dans le commerce, la boutique a d’abord permis à de plus en plus d’artistes d’y vendre leurs produits. Aujourd’hui, Mme Proulx collabore avec plus de 180 partenaires. « Là dessus, il y en a 80 dont on vend les produits très régulièrement. Pour plusieurs artisans, la boutique est leur seul point de vente de la région », souligne la propriétaire Megan Proulx.

C’est le cas d’Armand Moreau, ébéniste à ses heures. « Pour moi, c’est un hobby, mais le commerce me permet aussi de rejoindre de nouveaux clients », explique-t-il fièrement.

Si cette mission a été lancée par les anciennes propriétaires, Mme Proulx a contribué au virage zéro déchet entrepris ces derniers mois. « J’ai beaucoup poussé pour implanter le vrac, non pas que l’ancienne propriétaire était contre, mais c’était très important pour moi. Je veux continuer dans cette optique en offrant des matières premières en vrac dans les prochains mois. Comme le nécessaire pour faire du savon par exemple », souligne la propriétaire.

Megan Proulx aimerait également, dans un futur proche, proposer différents ateliers de formation dans ses locaux.

Parcours

Une série d’éléments a mené Megan Proulx à devenir propriétaire du commerce. Après avoir travaillé dans le secteur de l’alimentation, les préoccupations environnementales de ses proches l’ont encouragée à suivre cette nouvelle voie. « Pour mon fils, ça le dérangeait beaucoup que l’on jette des bouteilles. Il se demandait pourquoi on ne pouvait pas les remplir. Mais c’est surtout ma mère qui a choisi de faire son traitement contre le cancer avec des produits naturels », raconte l’entrepreneure, la voix étranglée par l’émotion.

Après avoir suivi la formation Classe Affaires au Centre régional intégré de formation (CRIF), l’entrepreneure a ouvert un comptoir de produits d’entretien remplissables et écoresponsables à la boutique Pignon sur rue l’été dernier. L’opportunité d’acheter le commerce s’est présentée et Mme Proulx en est devenue la propriétaire le 1er janvier dernier.

Elle a tenu à remercier chaudement ses partenaires et sa famille qui l’ont soutenue dans son projet.

La soirée était organisée en collaboration avec Commerce Tourisme Granby région qui donne un coup de pouce aux entrepreneurs lors d’un changement de propriétaire ou l’ouverture d’un nouveau commerce.