Le chef des pompiers de Waterloo, Patrick Gallagher
Le chef des pompiers de Waterloo, Patrick Gallagher

Un nouveau défi pour Patrick Gallagher

La Ville de Waterloo a accordé, mardi, une année sabbatique à son directeur du service de sécurité incendie, Patrick Gallagher. Ce dernier ne quitte pas son poste pour se reposer, cependant. Il en profitera pour exercer les responsabilités de directeur adjoint du service incendie de Saint-Hyacinthe.

M. Gallagher a déjà quitté ses fonctions pour profiter de ses vacances estivales. Son contrat à Saint-Hyacinthe prendra effet le 3 août prochain. 

Réunis en séance régulière — présentée devant public pour la première fois depuis des mois —, les élus ont nommé Joël Chagnon directeur par intérim pour la durée de l’absence de Patrick Gallagher.

Pompier depuis 1989, membre du service de sécurité incendie de Waterloo depuis 1997 où il est capitaine depuis 1999, M. Chagnon a accepté avec plaisir d’assurer la relève.

«Disons que je connais assez bien le service! Cette nomination n’était pas dans mes plans, car on sait à quel point Patrick Gallagher est enraciné à Waterloo. Mais même si c’est pour une année, l’expérience en vaut la peine», a confié le nouveau gestionnaire.

Joël Chagnon occupait déjà un poste au service des travaux publics de Waterloo. Il a donc fallu le libérer de ses fonctions pour la prochaine année.

Le directeur général de la municipalité de Waterloo, Louis Verhoef, explique que les membres du conseil municipal n’étaient pas tenus d’accéder à la demande de congé sabbatique de M. Gallagher. «Mais considérant ses années de service et son importante contribution à la ville de Waterloo, les élus ont accepté.»

M. Verhoef est bien conscient qu’au terme de cette année d’absence, le retour de Patrick Gallagher n’est pas assuré. «Il y a une possibilité qu’il reste à Saint-Hyacinthe, en effet. Mais on ne peut pas l’empêcher de vouloir gravir les échelons.»

Au moment de publier, Patrick Gallagher n'avait pas rappelé La Voix de l'Est.