Richard Dubé organise une rencontre pour sonder les Granbyens sur leur intérêt à participer à un comité de citoyens, qui veillera aux affaires municipales.

Un nouveau comité de citoyens à Granby ?

Le conseil de quartier deux à Granby ayant été dissous depuis quelques mois, son ex-président, Richard Dubé, souhaite mettre sur pied un nouveau comité de citoyens qui représentera l’ensemble de la Ville.

« Le conseil de quartier a été dissous pour relancer un comité élargi. Quand on faisait des représentations à l’hôtel de ville, on se faisait toujours servir l’argument qu’on n’était pas représentatif de l’ensemble de la Ville. Ça m’agaçait. Même si on était dans un quartier, on paye des taxes comme tout le monde », laisse tomber M. Dubé.

Figure connue depuis quelques années pour ses interventions répétées aux périodes de questions des séances du conseil municipal — et parfois à l’origine d’échanges musclés avec les élus —, le Granbyen convie ainsi les citoyens intéressés par les affaires municipales à une rencontre d’information le mercredi 2 octobre, de 19 h à 21 h, au local 208 du centre communautaire Saint-Benoit.

« S’il y a un intérêt pour ce genre de comité, il y aura des rencontres tous les premiers mercredis du mois », note Richard Dubé.

Celui-ci précise que le comité de citoyens vise notamment à intéresser les citoyens aux affaires municipales et à « être les yeux et les oreilles des citoyens concernant la gestion de nos taxes ».

« À partir des informations recueillies, le comité serait une force représentative pour faire des recommandations ou apporter des solutions à notre conseil municipal », estime M. Dubé.

Selon lui, un comité de citoyens devrait par ailleurs « être un élément essentiel de la vie démocratique d’une ville ».

« À l’aube de 2020, il n’est plus de mise de penser qu’une fois les élections passées, il faut attendre quatre ans pour que les citoyens puissent contribuer au développement de leur ville », dit-il.

Pas candidat

Richard Dubé a tenté de se faire élire comme conseiller municipal en 2013 dans le district deux. Mais il avait terminé au dernier rang d’une course à quatre. Jean-Luc Nappert avait été élu dans ce district et il a obtenu un second mandat en 2017.

Certains pourraient croire que Richard Dubé tentera ainsi à nouveau sa chance lors des prochaines élections municipales, en 2021.

Mais le principal intéressé balaie cette option du revers de la main.

« Je ne fitte pas. Si j’y allais, ça serait l’enfer. Je veux avoir la liberté de parler si je ne suis pas d’accord avec une dépense. Je n’ai pas d’attache, je suis complètement indépendant et c’est de l’or pour moi », laisse-t-il tomber.