La Voix de l’Est
Plusieurs infirmiers et infirmières travailleront du 24 au 27 décembre, et certains se verront ainsi privés de festivités.
Plusieurs infirmiers et infirmières travailleront du 24 au 27 décembre, et certains se verront ainsi privés de festivités.

Un Noël «crève-coeur» pour les travailleurs essentiels

Billie-Anne Leduc
Billie-Anne Leduc
La Voix de l'Est
L’annonce du gouvernement Legault permettant deux rassemblements à Noël de 10 personnes entre le 24 et le 27 décembre, en respectant une quarantaine avant et après, a été accueillie avec amertume du côté des travailleurs des services essentiels, comme les infirmiers, les pompiers et les ambulanciers, dont certains doivent être de garde à Noël.