Un kayakiste manque à l’appel depuis lundi soir dans le secteur de Saint-Armand. Son embarcation a été localisée du côté des États-Unis.
Un kayakiste manque à l’appel depuis lundi soir dans le secteur de Saint-Armand. Son embarcation a été localisée du côté des États-Unis.

Un kayakiste porté disparu à Saint-Armand

Les recherches menées sur le lac Champlain, notamment dans le secteur de Saint-Armand, n’avaient pas permis de retrouver le kayakiste qui manque à l’appel, mardi en milieu de soirée. Son embarcation a été retrouvée du côté des États-Unis, mais l’octogénaire est toujours porté disparu.

La famille de Laurent Messier, 80 ans, a signalé sa disparition lundi soir. Le Montréalais s’était rendu au lac Champlain plus tôt dans la journée. Il aurait mis son embarcation à l’eau dans le secteur de Saint-Armand.

Son kayak a finalement été localisé aux États-Unis vers 1h, dans la nuit de lundi à mardi. L’octogénaire ne s’y trouvait toutefois plus.

L’hélicoptère de la Sûreté du Québec (SQ), leur patrouille nautique, les pompiers de Saint-Armand, la garde côtière américaine et les douaniers américains ont participé aux démarches visant à retrouver l’octogénaire. Des policiers se sont aussi rendus au coeur de la municipalité pour rencontrer des citoyens et des pêcheurs qui auraient pu apercevoir le kayakiste.

Il a été convenu d’interrompre les recherches après le coucher du soleil, selon le sergent Claude Denis. Elles pourraient reprendre mercredi, mais aucune décision n’avait été communiquée au moment d’écrire ces lignes.

Le disparu mesure 1 mètre 85 et pèse 95 kilogrammes. Il a les cheveux noirs et les yeux bruns.

Toute personne qui possède des informations à son sujet est invitée à contacter les policiers en composant le 911.

- Avec la collaboration de Jonathan Gagnon