Philippe Barrette, originaire de Granby, a obtenu la Médaille du lieutenant-gouverneur du Québec.
Philippe Barrette, originaire de Granby, a obtenu la Médaille du lieutenant-gouverneur du Québec.

Un jeune Granbyen reçoit la Médaille du lieutenant-gouverneur

Philippe Barrette, originaire de Granby, a obtenu la Médaille du lieutenant-gouverneur du Québec, dans la catégorie «jeunesse» pour le réseau collégial.

«J’ai reçu le colis par la poste la semaine dernière. Je ne m’y attendais pas du tout. Ma copine le savait, elle a reçu l’appel, et elle a réussi à me garder la surprise jusqu’à la semaine passée», dit Philippe Barrette, 19 ans.

Ce dernier a ainsi été récompensé pour ses nombreuses implications scolaires, communautaires et culturelles. Particulièrement dans le domaine de l’environnement, qui le passionne.

«C’est une évidence. Il faut que je mette de mon temps pour l’environnement, c’est une valeur chère pour moi. Je voulais être acteur du changement, et pas juste le regarder», dit celui qui s’est initié très tôt au bénévolat.

Ce dernier s’est donc impliqué dans plusieurs comités au Collège de Rosemont, où il étudie présentement, entre autres le comité vert et le comité vélo.

De plus, il a été bénévole pour l’AFS Interculture Canada, afin d’accueillir les jeunes étrangers. Une autre implication qui va de soi, pour M. Barrette, qui a effectué lui-même un voyage culturel de 10 mois en Autriche dans une famille d’accueil, en 2017-2018, pour apprendre l’allemand.

Un atout qui lui donne aujourd’hui des outils pour interagir avec les autres et comprendre l’échange interculturel, entre autres. «Mon père m’a aussi demandé de lui traduire une vidéo de yoga en allemand aujourd’hui...»

Philippe Barrette habite aujourd’hui à Montréal, et il poursuivra ses études à l’Université de Sherbrooke, au baccalauréat coopératif en biologie. «Je veux faire quelque chose en environnement, en sensibilisation, idéalement. Sinon, peut-être un bac en nutrition...»

Philippe Barrette se dit reconnaissant envers les gens qui lui permettent de s’impliquer. «Ce sont des gens de coeur, qui me soutiennent et m’encouragent, et qui offrent des activités dans lesquelles m’engager. Je les remercie.»