Le conducteur, un jeune homme de 18 ans, ne possédait pas de permis de conduire et démontrait des symptômes d’intoxication à l’alcool.
Le conducteur, un jeune homme de 18 ans, ne possédait pas de permis de conduire et démontrait des symptômes d’intoxication à l’alcool.

Un jeune automobiliste téméraire épinglé

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Un jeune automobiliste paiera cher le coût de sa témérité après avoir été épinglé par les policiers de Granby, dans la nuit de vendredi à samedi.

Vers 12 h 45, tôt donc samedi, deux patrouilleurs de Granby attendaient au feu rouge de l’intersection des rues Principale et Saint-Antoine lorsqu’ils ont vu passer une voiture à vive allure sur la rue Principale.

Selon leur radar de détection de vitesse, l’automobiliste circulait à 105 km/h, alors que la vitesse est plafonnée à 50 km/h dans ce secteur, précise Marc Farand, porte-parole du Service de police de la Ville de Granby.

Les patrouilleurs ont pris le véhicule en chasse et l’ont intercepté au coin de la rue Principale et du boulevard Pie-IX.

À ce moment-là, les policiers ont remarqué que le conducteur, un jeune homme de 18 ans, ne possédait pas de permis de conduire et démontrait des symptômes d’intoxication à l’alcool.

Arrêté puis amené au poste de police, l’automobiliste fautif a échoué à l’alcootest, qui a décelé un taux une fois et demie supérieur à la limite permise.

Ce faisant, le véhicule a été saisi pour une période de 30 jours.

Le jeune conducteur a été libéré, et il devra comparaître à une date ultérieure pour avoir conduit avec les capacités affaiblies par l’alcool. Il a également écopé d’un constat d’infraction pour son grand excès de vitesse.