Pascal Dalpé a escorté l'intrus dans la pelle de son tracteur jusqu'aux policiers.

Un individu se serait introduit dans une quarantaine de roulottes

En s'adonnant à sa tournée hebdomadaire, un des propriétaires du Camping mon repos d'Ange-Gardien a été stupéfait de constater que l'entrée de certaines roulottes avait été forcée. Et quelle ne fut pas la surprise de Pascal Dalpé de tomber nez à nez avec l'auteur des méfaits, qui occupait les lieux telle Boucle d'or chez les trois ours!
«Je me promenais dans mon tracteur vendredi en début d'après-midi et j'ai remarqué qu'un moustiquaire avait été déchiré sur une roulotte, relate-t-il. Je suis descendu et j'ai marché autour pour inspecter. Et dans quelques autres, une vitre ou une porte-patio était brisée et des portes étaient ouvertes, les armoires étaient ouvertes et des tiroirs avaient été vidés par terre.»
M. Dalpé a alors suivi les traces de pas dans la neige et a découvert d'autres résidences endommagées. Puis, en vérifiant l'état d'une roulotte, il a découvert un individu attablé en train de manger tranquillement une soupe.
«Je ne m'attendais pas du tout à ça! J'ouvre une porte et je tombe face à face avec un monsieur que je ne connais pas, raconte-t-il. Je lui ai demandé ce qu'il faisait là et il m'a dit qu'il s'en allait se coucher.»
Tous les détails dans notre édition de lundi