«Un sinistre, ce n'est jamais drôle», laisse tomber Jean-Philippe Deslandes, le propriétaire de Gestion Service Auto Plus, un commerce de vente de véhicules d'occasion qui a été la proie des flammes, lundi soir.

Un incendie vraisemblablement criminel détruit un commerce de vente de voitures d'occasion

Une main criminelle pourrait être responsable de l'incendie qui a détruit un commerce de vente de voitures d'occasion et endommagé un atelier de remplacement de silencieux, tard lundi soir, à Granby. L'enquête a été transférée à la Sûreté du Québec.
«Un sinistre, ce n'est jamais drôle, laisse tomber, encore secoué, le propriétaire de Gestion Service Auto Plus, Jean-Philippe Deslandes. On va travailler à remonter la pente.»
Le commerçant s'est rapidement rendu sur place pour constater l'ampleur des dégâts. À l'arrivée des pompiers, le feu avait déjà gagné beaucoup de terrain. Des véhicules garés en façade et la moitié du commerce étaient en flammes, rapporte Pierre Lacombe, directeur du service des incendies de Granby. C'est un passant qui a alerté les services d'urgence.
Tous les détails dans notre édition de mercredi