Le bâtiment n’est pas une perte totale, mais les dommages, qui sont concentrés à l’entretoit et au deuxième étage, sont importants.

Un incendie endommage une maison

Un incendie a provoqué lundi d’importants dommages à une résidence unifamiliale située sur le rang de la Grande-Barbue, à Saint-Césaire.

Selon Étienne Chassé, directeur du service de sécurité incendie de la municipalité, le tout se serait déclaré en début d’après-midi. Un appel a été logé à la caserne vers 14 h et les occupants de la résidence ne se trouvaient pas sur place.

Une quarantaine de pompiers, dont plusieurs étaient venus en renfort à partir des municipalités voisines de Rougemont, Saint-Paul-d’Abbotsford, Ange-Gardien et Sainte-Angèle-de-Monnoir, ont été dépêchés sur les lieux pour venir à bout du sinistre. Certains ont été incommodés par la chaleur au cours de l’intervention qui s’est étirée pendant quatre heures.

Le bâtiment n’est pas une perte totale, mais les dommages, qui sont concentrés dans les combles (entretoit) et au deuxième étage, sont importants, a fait savoir M. Chassé. On ignore toutefois leur valeur. « C’est une ancienne grange qui a été transformée en maison, explique-t-il. L’eau a également fait des dégâts. »

Une courte enquête a permis de déterminer que l’incendie était d’origine électrique et que sa source émanait de la cuisine, située à l’étage.