Rémi Jacques du CLD Brome-Missisquoi et Hélène Plante de Commerce Tourisme Granby Région s’unissent pour faire la promotion du tourisme hivernal.
Rémi Jacques du CLD Brome-Missisquoi et Hélène Plante de Commerce Tourisme Granby Région s’unissent pour faire la promotion du tourisme hivernal.

Un grand terrain de jeu pour célébrer l'hiver

Pour une deuxième année consécutive, les régions de la Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi s’unissent pour faire la promotion du tourisme hivernal.

« Notre objectif, c’est d’obtenir une synergie et d’avoir un effet de levier beaucoup plus grand pour démontrer l’ensemble des possibilités et des attraits. Il y a des attraits qui ont des portées nationales et internationales dans l’ensemble de nos deux territoires », a fait valoir mercredi la codirectrice générale de Commerce Tourisme Granby Région (CTGR), Hélène Plante, à l’occasion d’un point de presse. 

L’événement, auquel ont assisté près d’une soixantaine d’intervenants du milieu touristique, s’est déroulé au cœur des deux régions, au nouveau chalet du Sommet à Bromont, montagne d’expériences. 

Inauguré en novembre dernier, l’endroit, qui a entraîné des coûts de 6 millions $, est par ailleurs l’une des nouveautés à découvrir cet hiver. Cette nouvelle infrastructure à la station de ski s’inscrit dans le projet Altitude qui prévoit des investissements de 101 millions $ d’ici 2026, a souligné Marc-André Meunier, directeur marketing et communications à la station. L’aménagement d’un bistro-bar au pied de la montagne devrait être le prochain gros projet mis en œuvre. La construction d’un nouvel hôtel est aussi projetée dans le stationnement principal. 

Autre attrait majeur, le Zoo de Granby a également des nouveautés à offrir aux visiteurs, dont le nouvel habitat des rhinocéros, dévoilé récemment, ainsi que les quartiers des lions qui permettent d’observer les félins pour la première fois durant la saison froide. Ces ajouts s’inscrivent dans le cadre d’un plan directeur qui prévoit des investissements de 51 millions $ d’ici cinq ans. 

Plusieurs options

De l’avis du conseiller en développement touristique au CLD Brome-Missisquoi, Rémi Jacques, et d’Hélène Plante, la grande région a par ailleurs des allures de vaste terrain de jeu où les options pour profiter des plaisirs d’hiver ne manquent pas. 

La pratique du fatbike notamment gagne en popularité. Pour la première fois, le parc national de la Yamaska entretiendra cet hiver la grande boucle que dessine la piste cyclable autour du réservoir Choinière. Deux soirées spéciales avec lampes frontales y seront offertes. 

Il est aussi possible d’expérimenter le fatbike dans les nouveaux sentiers du parc des Sommets à Bromont ou encore au Centre national de cyclisme de Bromont, au golf les Cèdres et à Waterloo. 

Le ski de fond a encore la cote. Lorsque les accumulations de neige au sol le permettent, plusieurs sites se prêtent à la pratique de cette activité, comme aux Cèdres, chez Plein air Sutton, au Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin à Granby, au club de golf de Cowansville, au Royal Bromont et au parc équestre de Bromont. 

Même abondance de choix pour les randonnées en raquettes ou en crampons. Le parc d’environnement naturel de Sutton, le parc des Montagnards à Shefford et les sentiers du mont Gale à Bromont figurent parmi les endroits de prédilection pour cette activité. 

Le parc national de la Yamaska offre dorénavant différents forfaits pour la pêche blanche, qui peut aussi être pratiquée au lac Champlain et au lac Brome. 

« On a tout ça dans notre région », lance Rémi Jacques. 

Selon lui, cafés de villages, haltes gourmandes, vignobles ainsi que spas et réserves thermales sont aussi à découvrir durant la saison froide.

La pratique du fatbike gagne en popularité au parc national de la Yamaska.

Outils sur le web

Quelques festivals hivernaux sont par ailleurs à l’agenda : les journées portes ouvertes au parc national de la Yamaska le 25 janvier, la Fête Polaire à la plage de Lac-Brome le 1er février, la Grande Dégelée à Granby les 1er et 8 février ainsi que les Plaisirs d’hiver tenus les 1er et 2 février à Cowansville et le 8 février à Waterloo.

Les deux régions se sont également unies pour la production de contenus qui font la promotion du tourisme. Une des initiatives mises de l’avant, une carte interactive, qui regroupe l’ensemble des activités hivernales, sera mise en ligne sur les sites web de CTGR et du CLD de Brome-Missisquoi. 

« On veut s’assurer d’augmenter la synergie entre les deux territoires, les deux partenaires, et démontrer qu’on est tous ensemble pour la même industrie du tourisme et favoriser le référencement pour allonger les séjours. On a tout à gagner à se mettre en commun », estime Hélène Plante.

Rémi Jacques estime que l’hiver, période « moins effervescente », se prête bien à cette collaboration, contrairement à l’été, où les nouveautés se multiplient dans chacune des régions.