Un homme de 24 ans fait face à la justice après avoir pointé une arme en direction de son voisin.

Un Granbyen braque une arme en direction de son voisin

Une dispute entre voisins concernant du bruit a dégénéré, mardi soir, alors qu’un homme a braqué une arme à feu en direction de son voisin. La scène s’est déroulée dans un immeuble à logements de la rue Fournier à Granby. Une opération policière a mené à l’arrestation du suspect âgé de 24 ans.

La querelle qui venait d’éclater dans un immeuble locatif a été signalée aux policiers vers 19 h 15. 

Les victimes dans cette affaire se seraient plaintes du bruit, ce que deux hommes n’auraient, de toute évidence, pas apprécié. 

L’un d’eux a sorti une arme à feu et l’a pointé en direction de son voisin. 

Les policiers dépêchés dans le secteur sont intervenus avec prudence puisqu’une arme à feu était impliquée dans l’histoire. 

« C’est une intervention à haut risque », informe Guy Rousseau, porte-parole du Service de police de Granby.  

L’individu de 24 ans a été arrêté. Un homme âgé de 37 ans, qui était en sa compagnie, a également été appréhendé. 

Les deux Granbyens sont connus des policiers. Le plus âgé des deux a été remis en liberté au terme de sa rencontre avec les agents. 

Le principal suspect dans cette affaire a passé la nuit derrière les barreaux. 

Des accusations de possession d’une arme dans un dessein dangereux et harcèlement ont été déposées contre lui, mercredi, au palais de justice de Granby. 

Maxime Poulin reste par ailleurs détenu jusqu’à lundi, où aura lieu son enquête pour remise en liberté.

Les policiers ont retrouvé l’arme à feu utilisée. Les vérifications ont permis de confirmer que l’arme en question était un pistolet à plomb.