L'individu, qui sera accusé en lien avec des voies de fait, a entraîné un important déploiement policier mardi à Bedford. 

Un forcené maîtrisé à Bedford

Un individu barricadé dans son logement de la rue Principale, à Bedford, a provoqué un important déploiement policier et paralysé une partie du centre-ville durant plus de quatre heures, mardi soir. Sorti par une fenêtre et tentant de se sauver à pied, il a finalement été maîtrisé «sans incident» vers 21h30 par les agents de la Sûreté du Québec.
«L'homme a été transporté à l'hôpital par mesure préventive. Il comparaîtra ultérieurement sous des accusations qui ne sont pas encore déterminées, mais qui sont liées à des voies de fait», a expliqué en fin de soirée le sergent Daniel Thibodeau, porte-parole à la SQ. Selon ce dernier, il s'agirait d'un cas de violence conjugale.
L'affaire a débuté vers 17h20 alors qu'une femme a fait un appel à l'aide au 911. Elle a cependant pu fuir les lieux dès le début de l'intervention policière. Elle a subi des blessures ne mettant pas sa vie en danger.
Si l'homme n'était pas armé au moment de sa capture, la SQ a néanmoins obtenu un mandat afin de fouiller son domicile à cet effet. 
Tous les détails dans notre édition de mercredi.