La Voix de l’Est
La vitrine du fleuriste Pat et Tralala est tapissée d’un slogan contestataire et de noms d’adeptes de théories du complot .
La vitrine du fleuriste Pat et Tralala est tapissée d’un slogan contestataire et de noms d’adeptes de théories du complot .

Un fleuriste met le complotisme en vitrine

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Patrick Gévry, propriétaire du fleuriste Pat et Tralala, se présente depuis des semaines sur les réseaux sociaux, via la page officielle de son entreprise, comme un adepte de théories du complot, principalement en ce qui concerne la pandémie et les mesures sanitaires qui en découlent. Il a récemment fait un pas de plus en utilisant la vitrine de son commerce, qui donne directement sur la rue Principale à Granby, pour faire l’apologie de ce mouvement contestataire et de plusieurs de ses acteurs.